Les ratés Panini : Tony VAIRELLES

Tony VAIRELLES fait la une de l'actualité ces derniers jours mais ici on ne va pas parler de cette affaire car les propos des différents intervenants me paraissent bien curieux et personnellement j'attends d'en savoir un peu plus sur l'enquête avant de me prononcer. Ici on ne va parler que foot et de sa malheureuse histoire avec l'équipe de France. Absent de la sélection d'Aimé JACQUET en 1998 alors qu'il sort d'une grande saison (champion de France avec Lens), il va côtoyer la sélection à 8 reprises entre l'après coupe du monde 98 et l'Euro 2000. Devenu lyonnais, Tony VAIRELLES marque les esprits le 13 novembre 1999, contre la Croatie, Tonygol, insaisissable après son entrée en jeu à la 60e minute, inscrit son premier et unique but d'un somptueux lob plein de sang froid face à Zeljko Pavlovic, sur une ouverture de Patrick Vieira à la 73e. Tony honorera sa 8e et dernière cape le 26 avril 2000 contre la Slovénie au Stade de France (3-2). Lors de ce match, David Trezeguet, avec qui il est en concurrence pour une place dans le groupe qui sera retenu pour l'Euro 2000, signe un doublé dans les ultimes minutes de la rencontre et valide son billet pour la Belgique et les Pays-Bas. Tony manquera donc la compétition et ne revêtira plus jamais la tunique bleue. Donc les éditions Panini en misant sur Tony lors de la publication de l'album de l'Euro 2000 se sont fourvoyé.

1 commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...