Le Onze argentin du championnat de France

A l'occasion d'un article lu sur les argentins de France publié sur un site web dont j'ai oublié la source mais qui faisait suite à l'excellent début de saison de Javier PASTORE, je me suis amusé à essayer de composer le 11 type argentin de l'histoire du championnat de France, des années 70 à aujourd'hui. Je sais que vous allez pas forcément être d'accord avec tous mes choix alors comme j'aime bien l'échange (c'est un peu le principe des albums Panini tout de même), vous pouvez faire vos propositions dans les commentaires à la fin du sujet. Je m'engage que si vos arguments font mouche je revois ma copie, pour qu'au final ce onze historique soit l'apanage de nous tous et pas seulement de mon bon vouloir. A bon entendeur.

Voici sans plus tarder mon onze historique, j'étaye mes choix juste après


J'ai retenu deux critères le CV du joueur en général et le parcours en championnat de France. Ainsi Ardiles le champion du monde 1978 a beaucoup moins joué en France que Gallardo par exemple mais j'ai retenu le prestige du bonhomme. J'ai choisi une formation en 3-5-2 car pour moi c'est dans cette formation que l'Argentine peut exprimer le mieux son talent et son jeu cours "le toque". Et puis surtout, entre nous, il y a eu beaucoup de défenseurs et d’attaquants argentins dans le championnats de France et au final peu de milieux défensifs. Voici ma liste détaillé avec mes remplaçants :



01-Sergio GOYCOECHEA
Bon c'était pas difficile car des gardiens de la Pampa y'en a pas eu beaucoup en France. Mais Goycochea quand il a débarqué à Brest c'était un évènement. C'était après la coupe du monde 1990 où à lui tout seul quasiment il a hissé l'Argentine en finale.



02-Alberto TARANTINI
Un monument de notre championnat. Champion du monde 1978 il débarquera à Bastia en 1983 avant de faire les beaux jours de Toulouse de 1984 à 1988 et marqué par l’exploit d'éliminer le Naples de son pote Maradona en 1986-87 (voir le sujet Toulouse-Naples 1986-87)



03-Oswaldo PIAZZA
Je pense le seul qui peut concurrencer Bianchi et Onnis du titre de meilleur argentin de l'histoire du championnat de France. Il aurait du être champion du monde 1978 mais sa femme eu un grave accident avant le début de la compétition et Piazza quitta le rassemblement de la sélection pour rester au chevet de sa femme. Plus de détail dans le sujet sur Oswaldo en Division 2



04-Gabriel HEINZE
Impérial tant avec le PSG qu'avec l'OM. Il aura marqué son passage dans ces deux clubs où il est parfois difficile de s'imposer. Heinze c'était un guerrier sur le terrain mais un sacré défenseur.



05-Julio OLARTICOECHEA
Trois coupes du monde à son actif, champion en 1986, vice-champion en 1990, une référence au poste d'arrière latéral même si son passage à Nantes fût plus discret où il ne restera qu'une saison avant de retourner en Argentine.



06-Juan Pablo SORIN
Lui aussi une seule saison en France, mais quel joueur que Wampi !! capable à lui tout seul de s'occuper de l'aile gauche dans son ensemble, défenseur, milieu, attaquant il faisait tout sur son aile gauche !! Un joueur incroyable, dommage qu'il soit arrivé au PSG à une mauvaise période.



07-Lucho GONZALEZ
Comme SORIN il était un cadre de la sélection Argentine de Pekerman. Si il ne se blesse pas au début de la coupe du monde 2006, peut être que l’Argentine serait allé plus loin. Pour moi il reste le principal artisan du titre de champion de France de l'OM en 2010.



08-Jorge BURRUCHAGA
Champion du monde 1986, il aura été un des grands joueurs de l’histoire du FC Nantes même si hélas son arrivée coïncide avec une période creuse des canaris, bon un peu moins creuse tout de même que la période actuelle. Sa fin de carrière en France sera entachée par l'affaire OM-VA (voir le sujet l'Affaire OM-VA racontée en Panini)




09-Oswaldo ARDILES
Champion du monde 1978, une légende en Angleterre mais que 14 matchs de championnat en France avec le PSG. Tant pis je le choisis quand même car il a été une des plus grandes stars internationales à avoir joué dans notre championnat.




10-Carlos BIANCHI
Autant le nombre d'attaquants argentins de talents est élevé autant le choix des deux devant a été très facile tant Bianchi et Onnis sont au dessus du lot. Bianchi 5 fois meilleurs buteur du championnat de France c'est 179 buts en 220 matchs de championnat et 30 buts en 26 matchs de coupe de France, le tout n restant seulement 7 saisons dans notre pays ( je n'évoque pas son passage en D2)



11-Delio ONNIS
L'autre canonnier c'est tout simplement le meilleur buteur de l'histoire de notre championnat. ONNIS c'est 299 buts en division 1 en 449 rencontres et encore il a évolué une saison en division 2 avec l'AS Monaco au cours de laquelle il a inscrit 30 buts en 31 matchs !). On peut aussi ajouter ses 44 buts en coupe de France en 70 rencontres. Onnis aura évolué au final 15 saisons en France.







Les Remplaçants :



12-Nestor FABBRI
Libéro du FC Nantes champion de France 2001, il était le cœur de la défense de l'équipe de Reinald Denoueix, la dernière grande équipe à Nantes.



13-Hugo BARGAS
Un autre grand défenseur de l'histoire du FC Nantes, il aura été de toutes les campagnes du grand FC Nantes des années 70, la seule équipe qui alors rivalisait avec les verts de Saint-Étienne.




14-Marcelo GALLARDO
J'avoue que j'i beaucoup hésité à le mettre à la place d'Ardiles car honnêtement il a été très très fort l'année du titre de Monaco en 1999-2000. Il parait qi'il serait revenu en France quelques années plus tard au PSG mais je refuse d'y croire.




15-Javier PASTORE
Je mets PASTORE dans la liste car son transfert fait parler de la Ligue 1 un peu partout et notamment en Argentine, ce qui n'était pas le cas deux ans avant avec la signature de Lisandro et Lucho. Pastore si il continue sur sa lancée deviendra le joueur numéro 1 de cette liste.




16-Nestor COMBIN
Combin, l’homme aux 78 buts en 131 matchs avec l’OL, aura marqué le championnat de France avant de partir pour la prestigieuse Juventus de Turin. La première grande star de l'histoire de l'OL. En 1964 il prend la nationalité française et jouera pour les bleus notamment à la coupe du monde 1966.




17-Hugo CURIONI
Le moins connu de cette liste mais un des plus grands attaquants de l'histoire de notre championnat. Qui l'a vu joué ne l'oubliera jamais. Un des plus grands attaquants de l'histoire de Boca Juniors. D'ailleurs à ce titre il ya une anecdote qui me fiat sourire sur ces débuts à Boca. C'est Curioni qui raconte dans une interview récente  : "J’ai gagné ma place dans les dix dernières journées de 1970 quand on a fini champion. Un jour, j’ai dit à l’entraîneur : « Ecoute, maestro, je vais rentrer chez moi. Je marque deux buts à chaque entraînement et je ne joue pas. C’est quoi le problème ? » Et lui me répond : « Non, Cordobés, je pensais juste que tu n’avais pas les couilles de me demander ça. » Et à partir de là, il m’a mis titulaire le dimanche suivant et je ne suis plus jamais ressorti de l’équipe. J’ai mis 68 buts en 126 matchs, c’est pas mal comme moyenne non  ?"



Spécial Guest : Oscar Victor Trossero
Peut être qu'il a moins marqué son passage que des Angel Ramos, Beto Marcico ou encore plus près Lisandro mais son histoire est certainement celle qui m'a le plus émue depuis que je suis le foot. Voici le sujet : Oscar Victor TROSSERO mort dans un vestiaire !










Voilà j'attends voici commentaires pour faire évoluer ou non cette liste totalement subjective, pour le moment. Pour vous aider voici une liste des joueurs argentins qui ont marqué notre championnat depuis 1970 :
José-Luis Brown
José-Luis Cucciufo
Jorge Higuain
Jorge Trézeguet
Oscar Muller
Enzo Trossero
Mauro Cetto
Gabriel Calderon
Lucas Bernaddi
Hector Yazalde
Angel Ramos
Leonardo Rodriguez
Lisandro Lopez
Santiago Santamaria
Ramon Diaz
Javier Saviola
Omar Da FOnseca
Claudio Garcia
Beto Marcico
Fernando Cavenaghi.... et je suis sûr que j'en oublie quelques uns donc n'hésitez pas non plus à faire vos propositions.

6 commentaires:

  1. Ramon Heredia
    Angel Marcos
    Mauricio Pochettino
    Cesar Delgado
    Alberto Acosta
    Cesar Laraignée
    Carlos Tapia

    RépondreSupprimer
  2. Mince Angel MARCOS je l'avais mis dans la liste mais il a été zappé à un moment. Delgado il était bon mais il jouait tous les 4 mois. les autres aussi étaient des bons footballeurs mais hormis Marcos j'en vois aucun à mettre dans la liste des 16

    RépondreSupprimer
  3. Hélénio Herrera n'entrerait til pas dans cette catégorie ?

    RépondreSupprimer
  4. Pour HERRERA ça va coincer pour des raisons techniques. J'ai arrêté la sélection entre 1971 et 2011 années où j'ai des vignettes et comme c'est la matière première du site ;-)
    Donc HERRERA qui est un grand joueur de l'entre deux guerres il va être hors champ d'actions
    Merci de ta compréhension et surtout de ta proposition

    RépondreSupprimer
  5. Tino Costa aussi peut-etre non ? Meme si il n'est resté qu'une saison, mais quelle saison !

    RépondreSupprimer
  6. Je pense que je vais refaire le sujet mais en sondage et alors je proposerais Tino COSTA dans les nominés

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...