Mondial 90 : Quel joueur a eu l'après carrière le plus difficle ?

Italia 90, quatorzième coupe du monde de l'histoire, 24 pays présents et des centaines d'athlètes. La fine fleure du football mondial pour en découdre. Une vingtaine d'années plus tard, en voici 10, qui y étaient et qui ont connu des fortunes diverses une fois les crampons raccrochés.Pour ce qui nous concerne, il faut choisir celui qui à le moins réussi à garder la ligne ou qui a le plus morflé. Attention c'est détonnant. Les 10 joueurs sont présenté par ordre d’apparition dans l'album Panini de la coupe du monde 1990 :

1-Toto SCHILLACI

Une veille connaissance d'Old School Panini. Alors lui c’est aussi étonnant que sa coupe du monde. On l'avait quitté en détrsse où il avait perdu tant son sens du but que ses derniers cheveux et on 'la vu réapparaitre il y a quelques années dans des émissions de Télé-réalité italienne (notamment la version transalpine du Koh Lantha des célébrités). A la surprise générale, c'est un Toto qui a retrouvé ses cheveux et qui a usé du bistouri. Vous verre il ne sera pas le seul.


2-Anton POLSTER

Globe-trotter autrichien passé par le Calcio, la Liga ou la Bundesliga. Grand, puissant, Toni POSTER a été en 1987 le soulier d'or européen avec 39 buts en championnat et en une seule saison s'il vous plait. Une fois les crampons raccrochés, fini les frisettes et bonjour les cheveux plaqués. Le costard est nickel, on dirait un acteur, en tout cas il est prêt au cas où on prépare un casting du "Parrain 4".


3-Tomas SKUHRAVY 

Une des révélations de cette coupe du monde avec 5 buts. Attaquant ultra-puissant (1.94 m au garrot) il fera le bonheur des supporters du Genoa pendant des années. Une fois les crampons raccrochés, contrairement à Polster il n'adopte pas le look impec mais un look plus wild life. Un gigantesque Tarzan.


4-Diego MARADONA

El Pibe de Oro. Une coupe du monde amère pour lui. Il élimine l'Italie chez lui à Naples en 1/2 finale et se fera sifflé à chaque ballon touché pendant la finale.Pire le stade entier applaudira quand il prendra un carton jaune. La suite de sa carrière sera très très difficile. Notamment avec de problèmes de dopages et de prises de poids. Mais une fois les crampons raccrochés ce sera pire. Frôlant même la mort. En 2004 suite à un malaise cardiaque, il subit un pontage gastrique. En 2007 un nouvel incident cardiaque et depuis il a retrouvé un peu plus la ligne en perdant plus de 40 kilos par rapport à sa période la plus faste.


5-Rinat DASAEV

Le meilleur gardien du monde, longiligne et froid comme une soirée d'hiver dans les plaines de Russie centrale où il vit le jour. On avait parlé de sa fin de carrière en Europe et de ces accidents nocturnes en quittant les différents bars que comporte la ville de Séville. DASAEV avait un très gros problème d'alcool, c'est ce qui lui coûtera une belle carrière lors de son passage à l'Ouest. Aujourd'hui il a l'air quand même bouffi, il me rappelle le chanteur Renaud.



6-Danut LUPU

Pour moi le très très gros favori de ce sondage. Doublure de Gheorge HAGI il ne connaitra pas une grande carrière internationale mais restera un très grand joueur de club. En revanche une fois sa carrière terminée, il a tout laché ! C'est incroyable. Il me fait penser au personnage du seigneur des anneaux Smeagol lorsqu'il se transforme petit peu à petit peu en Gollum mais en plus gros. Taper Smeagol sur google images et vous verrez que je suis pas loin.


7-BRANCO

Branco, incroyable arrière gauche à la frappe de mammouth (un Roberto CARLOS avant l'heure). Son but contre les Pays-Bas en 1/4 de finale de la coupe du monde 94 est dans toutes les mémoires. Lui après sa carrière il s'est lancé dans la politique. Et les meetings politiques c'est moins bon que ceux d'athlétisme pour garder la ligne, c'est sûr :



8-Zoran VULIC

Là-aussi une vieille connaissance d'Old School Panini. L'ancien nantais connaitra une sale coupe du monde. Exilé sur le côté droit, ce défenseur central, au placement sûr mais à la rapidité douteuse, se fera manger par les attaquants allemands. Pour le premier match la RFA terrassent (4-1) la formation yougoslave. VULIC perd sa place de titulaire (au profit de Vujadin Stanojkovic) et ne réapparaitra plus du mondial. La suite ce sera une brillante carrière de dirigeant à l'Hajduk Split. Cependant s’il a réussi sa reconversion sportive il a complètement échoué son nouveau look.


9-René HIGUITA

Un autre de mes favoris ! L'inventeur du coup du scorpion. HIGUITA se faisait remarquer sur le terrain mais aussi en dehors, ami avec Pablo ESCOBAR, ces visites en prison, sans se cacher, lui couteront cher (voir l'article sur Andrès ESCOBAR), suspension + prison, il loupe la coupe du monde 1994. Plus tard il se fera chopper pour dopage et écumera une nouvelle suspension.. Mais ce n'est pas tout. A la fin de sa carrière et sûrement parce qu'il ne supportait pas de ne plus être sous les feux des médias, HIGUITA participe à une télé réalité au nom évocateur : "Cambio Extremo". Le but de cette émission est simple c'est du relooking extrême, pour ce faire Higuita subira 5 opérations de chirurgie esthétique, je vous laisse découvrir le résultat :


10-Paul GASCOIGNE

Alors lui aussi un sacré client. Un peu dans le même esprit que Diego, d'ailleurs les deux hommes avaient quelques points en commun. Voici une déclaration de Gazza au sujet de Diego : « Avant un match amical contre le Séville de Maradona, j'ai bu trois bouteilles de champagne. À un moment, je croise Diego et je lui lance: 'Diego je suis complètement déchiré.' Il me répond: 'Paul, moi c'est pareil !' ». Comme Diego il connaitra des problèmes de surpoids cependant aujourd'hui il n'est pas gros du tout au contraire. En revanche je trouve qu'il à l'air d'un veillard. Surtotu quand on el compare au 1er joueur de ce sujet Toto Schillaci :


2 commentaires:

  1. HAHAHA Notre ami Lupu sans conteste !!

    A noter que René Higuita est tjs tres classieux !!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...