Les frères WITSHGE

Lors du sujet sur Franck DE BOER je ne me suis pas trop arrêté sur son frangin qui lui aussi était des campagnes victorieuses de l’Ajax dans les années 90 par contre je préfère parler d’un autre tandem fraternel issue de l’école ajaxienne et plus connu en France les frères Witschge.

Rob WITSHGE

Honneur à l’ainé, avec Rob ancien pensionnaire de la maison verte au début des années 90. On l’a vu Rob se fit remarquer en France lors d’une demi-finale de coupe d’Europe des vainqueurs de coupes avec un doublé au Vélodrome pour une victoire 3-0 qui ouvrait grand les portes de la finale à l’Ajax. International Hollandais, vainqueur d’une coupe d’Europe, le frère ainé débarque dans le Forez avec un statut de star et fera honneur à son rang malgré une formation stéphanoise peu compétitive. Milieu offensif il dynamise le jeu des verts et termine meilleur buteur du club pour sa première saison. Il attaque la saison suivante mais rentre au pays au mercato d’hiver. Malgré de bonnes performances il craint pour son statut d’international lorsqu’il se rend compte que l’ASSE aura du mal à remplir ses objectifs de participation aux joutes européennes. Il choisit Feyenoord, remporte des titres (championnat, coupes) et continue à fréquenter la sélection Oranje. Une sélection où il côtoiera souvent son jeune frère Richard.

Richard WITSHGE

Plus jeune et peut être plus doué au départ que son frère, il sera plus connu en France suite à son passage réussi en Gironde. Meilleur joueur de Hollande en 1989, il signe un beau contrat au FC Barcelone mais la concurrence est trop rude et ne bénéficie d’aucun traitement de faveur de la part de son compatriote et entraineur Johann Cruyff, qui lui préfère Stoïchov et Laudrup. C’est donc aux Girondins de Bordeaux qu’il débarque lors de l’été 1993. Les débuts sous Courbis ne sont pas mauvais mais les résultats de l’équipe beaucoup moins, changement d’entraineur, à nouveau le banc de touche et un prêt en Angleterre. Witschge revient et va éclabousser de son talent dans une équipe au potentiel fou ! Finaliste de la coupe de L’UEFA en 1996 avec Bordeaux, il est avec Zidane l’artiste de cette équipe, le virtuose. Capable des exploits les plus fous comme la victoire 3-0 au Parc Lescure face au Milan AC (Voir le sujet Bordeaux-Milan AC 1996), cette formation girondine calera en championnat et toutes ses vedettes, qui ont tant brillé en coupe d’Europe partiront dans les meilleurs formations européennes à la fin de la saison. Pour Richard WITSHGE ce sera un retour à la maison chez l’Ajax d’Amsterdam de retour au sommet européen avec Van Gaal et une génération de jeunes joueurs incroyables.

1 commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...