Le 1er match de Riquelme avec Boca.... et le 1er caviar

Tout se passe à l'été 1996, Riquelme à 18 ans et depuis l'âge de 7 ans il est pensionnaire du centre de formation d'Argentinos Juniors, peut être le plus réputé du pays. C'est ici qu'est sorti Diego Maradona avant d'aller à Boca Juniors et Juan Román RIQUELME va suivre la même voie. Riquelme n'a toujours pas franchi le cap ultime, celui de jouer avec les pros d'argentinos en 1ère division. Malgré son talent il paye son manque d'impact physique nécessaire et obligatoire pour faire bonne figure dans les joutes du milieu de terrain de la primera division argentine. Ce qui n'empêche par José Pekerman le sélectionneur des moins de 18 ans de le convoquer pour un tournoi international en Uruguay, la "Copa Punta del Este". L'argentine remporte l’épreuve et Riquelme a brillé au milieu de terrain, éclairant l'organisation de l'albiceleste avec une grande maturité dans ces choix et son orientation du jeu. Au retour d'Uruguay les choses vont bien changer pour lui, Argentinos Juniors connait de grandes difficultés financières et Carlos Bilardo l'etnraineur de Boca réussit de convaincre son président, Mauricio Macri, de sortir le portefeuille pour la grande braderie d'été. Boca recrute 6 jeunes d'Argentinos qui n'ont psa encore touché à la primera division. Ces gamins passeront professionnels avec Boca certains même seront internationaux.

Il s'agissait de César La Paglia, Emanuel Ruiz, Carlos Marinelli, Pablo Islas et Fabricio Coloccini. Le dernier mais pas le moindre était Juan Román RIQUELME qui sera acquis contre la somme de 800 000 $. Une somme tout de même pour un gamin qui n'a pas encore jouer un seul match au sein de l'élite. La pression dès lors est sur les épaules du gamin de 18 ans et l'ancien sélectionneur champion du monde, Bilardo, qui a fait le forcing pour acquérir Juan Román. Nous sommes à la fin de l'été (l'hiver en Argentine) et le tournoi d'ouverture débute. Bilardo va attendre la fin du tournoi pour lancer Juan Román RIQUELME le 10 Novembre 1996 à 8 journées de la fin. Boca Juniors reçoit l'Union de Santa Fé, Bilardo a décidé, Riquelme sera titulaire et portera le numéro 8. Timide, le jeune prodige, cherche toujours à remettre des ballons propres mais ne tente quasiment jamais sa chance. Une frappe seulement en fin de match, que le gardien sauve de très belle manière. Mais on sent déjà la patte, le touché qui le caractérise si bien et en seconde mi-temps, sur un une-deux des plus basiques, il lance parfaitement Fernando Cáceres qui marque le second but pour sceller la victoire de Boca 2-0. C'est dommage que Cáceres ne lui remette pas le ballon je trouve, ça aurait été plus limpide que son cafouillage face au gardien. Voici ce but :


Bien sûr qui dit premier match, dit première interview :


Juan Román RIQUELME a marqué des points, livré un match plein et disputera les 8 rencontres restantes. Voici une photo de cette rencontre historique, la première de ses 388 rencontres sous la tunique des Xeneizes (cinquième joueur le plus capé de l'histoire du club, le premier est Roberto Muzzo avec 426 rencontres)
Ces prestations sont remarquées et il ne tarde pas à planter ses premiers buts, mais de tout ça on va en reparler très prochainement ici. Enfin pour conclure je voudrais revenir sur ses débuts à Argentinos Juniors, apparemment il ne jouait pas en première division car il était jugé trop frêle. Et bien à voir ce cliché j'arrive à le concevoir :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...