Faut pas faire chier ZICO

Éliminatoires de la coupe du monde 1986, le Brésil affronte chez lui le Paraguay à Asunción le 16 juin 1985. Le match est assez tendu, les joueurs locaux sont chauds comme des baraques à frites surtout depuis que Casagrande à ouvert la marque à la 27ème minute. ZICO lui est en feu, il a ses jambes de 20 ans et multiplie les slaloms dans la défense paraguayenne. En face, il y a un autre virtuose qui voit du mauvais œil la démonstration de Zico, il s'agit de Julio César ROMERO. Mais outre le fait que sur le terrain ces deux-là sont opposés directement, il y a entre eux une rivalité encore plus forte qu'un Paraguay-Brésil. Romero est le joueur vedette de Fluminense tandis que Zico est "LA" star de Flamengo. Fluminense-Flamengo, Fla-flu, le derby le plus chaud, le plus intense de Rio de Janeiro. Une rivalité qui dépasse le cadre du football. Pour faire simple Flamengo représente les classes populaires tandis que Fluminense rassemble un public plus aisé. Alors quand on seconde période les deux hommes se chamaillent le ballon, ça devient très chaud et on en vient aux mains. J'adore la scène entre ces deux joueurs de génie mais aux tempérament de guerrier, ça bombe le torse et ils sont fiers tels deux coqs de combats. Lors de la présentation de la coupe du monde 86, au moment où il fallait présenter un joueur vedette par équipe, ce n'était pas un hasard si j'avais choisi Zico pour le Brésil et Roméro pour le Paraguay. Voir à ce titre les sujets : Mexico 86 - Zico, l'homme aux 500 buts et Mexico 86 - Julio César ROMERO.

Mais bon l'altercation bien que chaude se calme sans que l'arbitre n'expulse aucun des deux protagonistes. Sauf que Zico a les abeilles et juste après l'incident il inscrit le second et dernier but de la rencontre et quel but ! Un enchainement de folie. Lancé dans la profondeur, ZICO se lève le ballon en pleine couse d'une petite aile de pigeon avant de reprendre de volée la balle à l'entrée de la surface. Le gardien paraguayen en reste pantois, c'est à peine si il a esquissé le moindre geste. Je pense qu'un but pareil peu de joueurs sont capables de le réaliser dans un match de haut niveau à une telle vitesse, mais quelle technique, quel touché ! la classe des grands. Voici la vidéo de ce but et la petite échauffourée entre Zico et Romero est au bout d'une minute.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...