Willie Johnston : Une bonne bière avant un corner

Voici une vidéo que mon ami Max l'ancien (les anciens joueurs de foot) m'a fait découvrir. C'est assez boulversifiant et ça met en scène une vieille connaissance d'Old School Panini, Mr Willie JOHNSTON, écossais de son état. On avait parlé de Willie dans un sujet sur l'équipe d’Écosse pendant la coupe du monde 78, où les écossais s'étaient illustrés en emportant pas moins de 38 caisses de whisky dans la Pampa argentine. Voir le sujet les : produit peu miraculeux des écossais. Johnston lui s'était illustré en se faisant coincé pour dopage. On a trouvé des traces de Fencmafamine dans les urines de Willie JONHSTON. Apparemment, le produit est souvent utilisé par les joueurs britanniques pour combattre les effets (somnolence) de certains traitements contre la grippe ou le rhume.

Explication de Johnston, le banni : « J’étais enrhumé, j’ai simplement pris deux cachets ». Pourtant il y a un journaliste qui est convaincu de l’innocence du joueur il faut dire qu'il connait bien le bonhomme aussi. Voici le commentaire de ce journaliste : « Lui, dopé ? Il ne prend que du Whisky, en boisson, en cachets, en dentifrice ou en vaporisation . Ancienne vedette de West Bromwich Albion, en 1979, JOHNSTON file dans la NASL (North American Soccer League) aux Vancouver Whitecaps. Au Canada Johnston ne vas pas trahir sa réputation. Vancouver reçoit les San José Earthquakes. Vancouver obtient un corner et Willie part le tirer quand un fan lui propose un peu de sa bière. Johnston qui n'est pas homme a refuser une bière bien fraiche prend une gorgée avant de tirer son corner. Et le plus beau c'est l'issue de ce corner, mais je vous laisse découvrir ça :

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...