Mexico 86 : Présentation du Paraguay

Il y avait dix-huit ans gue le Paraguay n'avait pas dispute une phase finale de Coupe du Monde. Ce fut pour la dernière fois en Suède, en 1958. On parle rarement du Paraguay au niveau international. Ces dernières années ce fut surtout l'exil au New York Cosmos de ses deux Joueurs vedettes Romero et Cabanas qui retint l'attention. Voici la planche Panini de l’équipe du Paraguay, comme d’habitude il faut cliquer sur l’image pour la voir en taille optimale. Puis les 22 joueurs retenus pour ce mondial par Cayetano RE.



Cependant, il faudra tenir compte du fait que pour parvenir au Mexique, les Paraguayens ont éliminé successivement en barrage deux excellentes équipes du continent sud-américain : la Colombie et surtout le Chili qui était donné favori lors des ultimes rencontres de qualification. Au match aller, les paraguayens assurent l’essentiel en remportant un large succès 3-0 à Asunción. Mais il faut dire qu'il est pratiquement impossible de ne pas subir la loi du Paraguay lorsque la sélection joue sur son stade fétiche de (los Defensores del Chaco). Au retour le Paraguay obtient un match nul 2-2 grâce à son gardien Fernandez qui arrête un péno et dont on reparlera dans cette coupe du monde dans cet exercice particulier. Le but du 2-1 est signé Romero la grande star de l’équipe. Voici le résumé complet des 2 rencontres :



L'entraîneur Cayetano Ré s'appuie sur une sélection dont les onze titulaires ont l'habitude de jouer ensemble puisque c'est pratiquement la même formation qui disputa les éliminatoires de ce mondial 1986. Ceci devrait compenser le fait que des joueurs comme Fernandes, Nunes Cabanas et Ferreira évoluent en Colombie pendant que Canete opère au Mexique et Romero au Brésil. Cayetano Ré, qui opéra plusieurs saisons dans le championnat espagnol, est un partisan résolue du système de jeu en 4-3-3. Il insiste beaucoup au cours de ses entraînements sur la condition physique et ne retient dans son équipe que des joueurs résistants car la Paraguay pratique un jeu très physique. 
Les deux vedettes de cette équipe du Paraguay Julio César ROMERO et Roberto CABANAS au temps où ils évoluait au Cosmos de New-York :

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...