Mexico 86 : Hugo SANCHEZ

Un Dieu vivant au Mexique

Au Mexique Hugo SANCHEZ est plus qu'une star; plus qu'une vedette. C'est vraiment un dieu vivant. Avec lui, le peuple mexicain ne tremble pas. A ses côtés, ses équipiers sont en confiance, hyper-motivés, et parfois métamorphosés, transcendés. Sa présence dans l'équipe est un plus, elle rassure. SANCHEZ, c'est le porte drapeau du Mexique en quête d'exploit pour cette treizième coupe du monde, sa coupe du monde. Tout un symbole. Drôle de personnage en vérité cet attaquant acrobatique. A 25 ans, il est le seul international mexicain à évoluer à l'étranger. Et pas n'importe où. En Espagne exactement puisqu'il est, et excusez du peu, l'avant-centre et le buteur patenté du Réal Madrid. Sacré référence avant une coupe du monde.Hugo vient de livrer pour sa première saison au Réal un exercice complet : Vainqueur de la coupe de l'UEFA et champion d'Espagne avec son club et à titre personnel son premier titre de Pichichi (meilleur buteur du championnat espagnol). Une distinction qu'il va bien connaitre, car avec le Réal il l'obtiendra à 5 reprises, comme les titres de champions d'Espagne entre 1985 et 1990. En 7 saisons à Santiago Bernabeu, Hugo SANCHEZ inscrira 164 buts en 207 rencontres de Liga. Ça pose le bonhomme. Parmi tous ses buts il y a celui-là, si magnifique :


Voici le cliché pris au parfait moment :


Et fort à parier que dans ce mondial il va multiplier les salto avant après chaque but :

 

A noter pour terminer, que ce n'est pas la première coupe du monde d'Hugo SANCHEZ, déjà présent en 1978 en Argentine : 
Hugo SANCHEZ est une icône au Mexique et une idole pour la jeunesse :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...