Old School Panini dénonce le dopage dans le foot belge

Le dopage est un sujet tabou dans le monde du football et même avec le poids des années les révélations se font toujours rares. Si Old School Panini a toujours réfusé de faire dans le sensationnel, comme par exemple pour le sujet sur la mort étrange d'Oscar Victor TROSSERO, cette fois-ci, j'ai décidé de dénoncer le dopage dans le football. Si jusqu'à présent je me suis dégonflé comme sur les flops soviétiques, où faute de preuves, je trouvais toujours une excuse aux Dassaev, Tchrerenkov et autre Kuzntesov, tantôt j'évoquais l'alcool, tantôt le choc du changement de société mais je fermais les yeux sur la question du dopage. Pareil sur les paninomorphologies des Dertycia ou Veron. Les gars arrivent en Italie, perdent tout leurs cheveux, prennent 30 kgs en 2 ans et je laisse juste planer un doute...cela suffit ! J'ai décidé d'arrêter de me voiler la face et c'est sans complaisance que je vais dénoncer un cas de dopage ! Cela se passe dans les années 80 en Belgique, au Cercle de Bruges précisemment et voici en flagrant délit le cas d'André RAES qui se défonçait à la colle avant les matchs !! Voici la preuve en image :


Ah quand je balance moi j'y vais pas avec le dos de la cuillère !

3 commentaires:

  1. Pour Info ce type était champion junior en athlétisme sa spécialité le 400 m (anecdote authentique!!)

    RépondreSupprimer
  2. Oui je l'avais lu sur l'album 86 que c'était un ex coureur et aussi un peintre à ses heures perdues

    RépondreSupprimer
  3. Sinon niveau dopage c'est vendredi qu'on en aurait eu besoin...ne serait ce que pour shooter convenablement un péno !!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...