Le plus beau but du mondial 86 signé NEGRETE ?


15 juin 1986 à Mexico, au stade aztèque, devant 105 000 spectateurs en effervescence sous le soleil bouillant de l’après-midi mexicain (ah les droits TV des riches pays d'Europe), le Mexique affronte la Bulgarie en 1/8 de finale de la coupe du monde qu'il organise. Jusqu'ici les deux équipes ont été décevantes, le Mexique est passé avec le minimum syndical et la Bulgarie n'a pas remporté  le moindre match dans son groupe, mieux la Bulgarie n'a encore jamais gagné le moindre match en phase finale de coupe du monde (il faudra attendre 1994 pour voir les bulgares remporté un match, après 18 tentatives infructueuses et là, les Stoichov, Kostadinov, Lechkov et autre Trifon  vont rattraper le temps perdu). Donc même si le Mexique n'a pas brillé jusque là ils sont les grands favoris de ce 1/8ème de finale, tant les bulgares se sont montré insipides jusque là et le début de match, confirme ce sentiment. Voici une demi-heure que la Bulgarie plie comme un roseau. Elle se couche au gré du vent des offensives aztèques, les mexicains brouillons mais pleins d'envie et d’agressivité asphyxient les joueurs de l'est dans la fournaise du stade Aztèque.

Assaillis, les bulgares, agglutinés dans leur surface de réparation, montrent au grand jour leur impuissance. Mais si le roseau bulgare plie il ne rompt pas et le bouillonnant public commence à s'impatienter quand soudain surgit Manuel NEGRETE. Le milieu mexicain va libérer les cris des 105 000 spectateurs trop longtemps retenus ! Et pour ce faire il va sortir les grands moyens !! Sur un ballon difficile au milieu de la défense bulgare, NEGRETE réussit un superbe contrôle aérien, jongle pour se remettre correctement le ballon et le transmet de volée à son co-équipier Javier AGUIRRE. AGGUIRE sans contrôle et sans que le ballon touche le sol remet de volée à NEGRETE pour un une-deux comme on les voit sur les plages de Copacabana. NEGRETE à l'entrée de la surface élève son corps à l'horizontal pour un ciseau acrobatique qui part comme un coup de fusil et la balle se loge dans le petit filet de l'excellent gardien Boris MIHAILOV (oui oui le gardien de l'équipe de 1994 et qu'on verra aussi au Parc en novembre 1993). Aussi géniale qu'inattendue cette volée, d'une pureté technique, combine à la fois l'exploit individuel (geste parfait) et réussite collective, l'action pour déborder une défense compacte est parfaite, c'est pour cette raison que j'ai toujours trouvé ce but plus beau que celui de Diego face à l'Angleterre au tour suivant, mais bon les goûts et les couleurs.... Le voici ce but qui a fait exploser le stade Aztèque:

video

Devant son public, en 1/8ème de finale de cpoupe du monde, cela donne en plus un contexte pour faire de ce but, un but d'anthologie, le but de la carrière de Manuel NEGRETE. D'ailleurs ce but va changer la carrière de NEGRETE, jusque là joueur des Pumas (oui l'équipe de Léonardo CUELLAR), il voit s'ouvrir les portes de l'Europe et va signer au Sporting du Portugal. Bien sûr dès sa présentation, ont fait la reconstitution du but qui l'a rendu célèbre et les photographes immortalisent le cliché qu'on verra partout (je m'en souviens l'avoir vu dans Onze pour la France).Bon le pauvre Negrete restera qu'une saison au Portugal, puis essaira quelques matchs ensuite au Sporting de Gijon avant de rentrer au Mexique chez ses Pumas.

NEGRETE au Sporting du Portugal
Le but de sa carrière
Un autre point de vue

3 commentaires:

  1. AHHHH un article sur la plus belle de toute les coupes du monde !!! (bon il parait que c'est celle de 70 mais bon... )

    et qui plus est sur le plus beau but de la coupe du monde !

    Et oui à l'époque on avait décerné à (a juste titre) Negrete ce titre, sans conteste... devant un fameux slalom dans la défense anglaise...

    Je me souviens que Negrete était sur toute nos bouche... le lendemain dans la cour d'école.

    et je me souviens qu on feuilletait nos albums et qu'on s’exclamait "NEGRETE !" quand on arrivait au Groupe B et au Mexique !!!

    Il était devenu la référence mexicaine sur nos album panini !


    .... Il y en avait tant

    RépondreSupprimer
  2. ah ça fait plaisir de voir qu'une fois de plus on est sur la même longueur d'ondes mon petit Buscape !

    RépondreSupprimer
  3. splendide! elle a l'air très fantasque cette équipe Mexicaine de 1986^^

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...