Le but de la tête de plus de 40 mètres de PALERMO

Martin PALERMO a définitivement raccroché les crampons, après une carrière atypique, à l'âge de 36 ans et demi. Traversant des hauts et des bas, el loco (le fou) est revenu à Boca Juniors en 2004 après un échec en Europe. Depuis il est devenu une légende vivante à la Bombonera. Capitaine et idole des Xeneizes, il aura inscrit 227 buts en 403 rencontres officielles avec Boca. PALERMO a raccroché alors qu'il est au mieux de sa forme ! Il avait disputé les 38 matchs du tournoi de clôture et d'ouverture de la saison 2010-11. Au cours de cet exercice, il a planté 14 buts, le plus souvent décisifs. Au cours de ses deux dernières saisons, Palermo avait atteint sa maturité footbalistique, devenant un avant-centre complet et ne comptant plus seulement que sur son physique. Joueur de pivot, il est la tour de contrôle de Boca mais aussi l'organisateur des offensives de son équipe (surtout qu'à l'époque, le genou de Riquelme était assez capricieux). D'ailleurs, après bien des années il fit un retour remarqué en sélection. C'est son grand ami, Maradona qui l'avait convoqué et "El Loco" le remercia à sa façon, en marquant le but décisif qui envoya l'Argentine en coupe du monde. En tout cas, en réalisant une fin de carrière en fanfare il aura réussi ses adieux de tous ses buts voici sûrement le plus étonnant. Tournoi d'ouverture 2009. Boca reçoit Velez, le score est de 2-2 quand PALERMO va donner la victoire 3-2 aux siens. Sur un contre de Boca, le gardien de VELEZ sort de sa surface, dégage sur Palermo, la suite, la voilà :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...