Le but de Gérald PASSI à la dernière seconde de la finale 1991

Finale de la coupe de France 1991 Monaco-Marseille

2 ans après la grande finale de 1989 entre ces deux équipes, monégasque et marseillais se retrouvent au Parc des Princes. Les marseillais eux sont abattus ils viennent d'échouer aux tirs aux buts face à l'étoile Rouge de Belgrade quelques jours auparavant, 10 pour être précis. Monaco viennent armer d'un esprit de revanche, face à un OM qui leur ont enlever leur titre de champion depuis 3 saisons et surtout après la défaite deux ans plus tôt au même stade de la compétition. La finale dans un stade entièrement acquis à la cause des phocéens tournent pourtant rapidement à l'avantage des monégasques, qui maitrisent les débats. Alors est-ce que les marseillais avaient encore la tête à Bari ? ou est-ce que les monégasques voulaient faire payer aux marseillais leurs 3 saisons de disette ? Il y a un peu des deux je pense.

En tout cas le dénouement, à la dernière seconde de cette finale, fut aussi heureux d'un côté que malheureux de l'autre, c'est Jean-Luc ETTORI qui raconte :« Lors de cette finale face à Marseille, la tension était palpable. La grande majorité du stade était en bleu et blanc. Ils n’attendaient qu’une Coupe de France pour accompagner leur titre de champion. Nous, on était bien décidés à ne pas la leur donner. Nous avons bien maîtrisé la rencontre. En fin de match, Arsène Wenger fait rentrer Ramon Diaz et Gérald Passi, le premier est le passeur décisif pour le but du deuxième, à la 90ème minute ! C’était magnifique.». Ce but le voici en vidéo :

1 commentaire:

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...