Hommage à Josip KATALINSKI

Josip KATALINSKI, ancien joueur de l'OGC Nice et international yougoslave, est décédé jeudi 9 juin 2011 à l'âge de 63 ans des suites d'une longue maladie, a indiqué le club du Zeljeznicar Sarajevo sur son site internet.

Né à Sarajevo en 1948, Katalinski avait entamé sa carrière de joueur en 1964 au Zeljeznicar. Très vite il s’impose dans l’arrière garde grâce à son assurance et son sens du placement. Solide défenseur, il bénéficie de la touche technique qui fait la différence au poste de libéro. Son précieux jeu de tête lui permet notamment d’inscrire de nombreux buts. 1972 est à marqué d’une pierre blanche. Le Zeljeznicar- remporte le championnat au nez et à la barbe des habituels prétendants (Etoile Rouge et Partizan) mais en plus Josip fait ses grands débuts avec la sélection yougoslave. Il sera même le héros de la qualification à la Coupe du monde 1974 en marquant l’unique but face à l’Espagne lors du match décisif. Elu joueur de l’année en 1974, il est au sommet de sa gloire à 26 ans à peine. Obligé de rester en Yougoslavie jusqu’à l’âge de 27 ans minimum, il poursuit sa carrière dans son club de cœur. En 1975, il atteint enfin l’âge de l’émancipation et quitte sa Yougoslavie natale pour rejoindre contre toute attente l’OGC Nice. Il aura inscrit plus de 100 buts sous les couleurs de son club de toujours. C’est le Ronald Koeman des Balkans.

En 1975, à l’âge légal il quitte la Yougoslavie pour le championnat de France, dans le très ambitieux GYM de Nice. Nice cette année là recrute le meilleur joueur du championnat de France : Jean-Marc GUILLOU meneur de jeu de l’équipe de France. KATALINSKI s’installe en défense centrale en compagnie de l’infortuné Jean-Pierre ADAMS (voir le sujet sur Jean-Pierre ADAMS, dans le coma depuis le 17 février 1982). La paire sera redoutable et Nice aussi. L’équipe échoue à la seconde place derrière les intouchables verts de l’époque (voir le sujet sur l’équipe de Nice 1976). Il restera 3 saisons à Nice mais en raison des blessures il stoppera sa carrière à l’âge de 30 ans. En 102 matches sous les couleurs du Gym, il avait inscrit la bagatelle de 28 buts. Cet ancien défenseur restera comme un des grands noms de l'histoire de l'OGC Nice, où personne n'a oublié sa rugosité et ses coups-francs surpuissants. 


Retour sur sa carrière en Panini :
1974 au Zeljeznicar de Sarajevo


1974 avec la Yougoslavie au mondial Allemand.


1976 Arrivée à Nice


1977 OGC Nice


1978 OGC Nice


1979 OGC Nice


RIP Josip.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...