Dans la série il n'y a pas que Trifon : George BERRY



Avec Berry on plonge en plein dans les seventies à l’époque où sur les grands écrans on pouvait voir les films de la black exploitation comme Shaft ou les Bruce Lee. Moi il me fait sérieusement penser à la scène avec Kareem Abdul-Jabbar dans "Le jeu de la mort". Il faut dire qu’il a la coupe de l’acteur-basketteur et la tenue des Wolves fait penser à la tunique de Bruce Lee. Bon pour le dernier cliché du film j’ai pris une photo extrême mais c’est un mix entre les deux.




Georges BERRY a entamé sa carrière aux Wolverhampton Wanderers en 1974 à l’âge de 18 ans et partira pour Stoke City en 1982 où il fera l’essentiel de sa carrière. BERRY sera international gallois et ce solide défenseur central comptabilisera à la fin de sa carrière plus de 350 match de premier league (même si à l’époque ce n’était pas encore la premier league). Il est aussi le premier black de l’histoire à avoir porté le maillot du pays de Galles. Mais à partir du moment où il quitta Wolverhampton il adopta un style plus passe-partout, d’un côté les seventies venaient de se terminer.


Aujourd’hui le bonhomme a plus triste mine je trouve sans sa magnifique coupe afro.


Il parait qu'il s'est lancé dans les affaires et moi je suis sûr que c'est lui qui commercialise ces cookies !!


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...