Dans la série il n'y a pas que Trifon : Théo CUSTERS

Théo CUSTERS, ancien gardien de Watershei et du Royal Antwerp, il partira à l'Espanyol de Barcelone au début des années 80. On avait déjà parlé de ce gardien international dans l'un des tous premiers sujets d'OSP sur les diables rouges à l'Euro 80. Bien que présent dans cet album Panini sur l'Euro italien, il n'y participera pas, Guy THIS, sélectionneur des diables rouges, lui préférant l'excentrique mais talentueux Jean-Marie PFAFF. Pauvre CUSTERS, barré par PFAFF il n'aura pas la grande carrière internationale qui l'aurait mérité et restera bloqué à 10 sélections. 

Une fois les gants raccrochés, il entamera une carrière à la Joël BATS en devenant entraineur des gardiens dans différentes équipes de 1ère division belge, jusqu'à encadré les gardiens de la sélection belge (là il serait plutôt l'équivalent de Bruno MARTINI) sous l'ère Vandereycken. Mais les divers changements à la tête des diables rouges depuis 2009 (Vercauteren, Advocaat puis Leekens) ont coûté sa place à CUSTERS. Ce dernier a retrouvé un club, une vieille connaissance d'OSP : le KSC Hasselt en 3ème division belge. Vous vous souvenez du KSC Hasselt, on en avait parlé quand on avait évoqué Fred HERMANS, le gardien de but sosie de Papa SCHULTZ.

Le voici récemment, lorsqu'il s'occupait des gardiens de la sélection belge :


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...