RIQUELME au Barça : le flop oui mais....

Juan Roman RIQUELME au début des années 2000 est le grand espoir du football international. A 24 ans il a déjà remporté 3 titres de champions d'Argentine, 2 Copa Libertadores et une coupe intercontinentale. Boca ne peut plus le retenir et tous les grands clubs européens se disputent ses faveurs. Deux tiennent la corde : Le milan AC et le FC Barcelone. Juan Roman décidera d'aller en catalogne pour jouer avec l'Ajax de Barcelone, surnom du club catalan à l'époque où l’entraineur Van Gaal, a fait venir chez les blaugranas les Franck De Boer, Reiziger, Cocu, Overmars ou Kluivert. RIQUELME arrive dans un club en crise et un groupe scindé en 2 avec les hispanophones d'un côté et les "mercenaires" étrangers de l'autre. Les résultats s'en font sortir le FC Barcelone navigue dans les eaux du ventre mou de la Liga tout au long de la saison et chose impensable terminera 6ème après une bonne série en toute fin de championnat (le club sera plus de la moitié de la saison dans la 2ème partie du classement). RIQUELME a fait l'erreur de casting ! son jeu ne colle pas du tout au schéma de Van Gaal qui ne joue pas avec un vrai numéro 10 mais avec des joueurs fors sur les côtés comme les Luis Enrique ou Marc Overmars. 
A noter qu'au Bayern de Munich il faisait la même chose avec Ribery et Robben. Pourtant RIQUELME à sa chance, le club a lourdement investit sur ce joueur mais il brille seulement par intermittence et les mauvais résultats de l’équipe freine son adaptation. Pourtant son passage à Barcelone ne sera pas stérile pour le club catalan. En effet au cours de l'été 2002, un jeune joueur de 18 ans de l'équipe B intègre le groupe de l'équipe première et bien qu'il ne jouera pas un seul match de la saison, ce jeune homme de 18 ans est admiratif du jeu et de la vision de RIQUELME. 

Ce jeune milieu de terrain est Andrès INIESTA qui passe les entrainements à observer, analyser le jeu de RIQUELME, d'ailleurs les deux jeunes hommes reconnaissent réciproquement les qualités de leur alter-égo et deviennent amis. Aujourd'hui encore Iniesta rend hommage à Juan RIQUELME et déclare après la remise du dernier ballon d'or à Messi en 2010 "Messi est le meilleur joueur du monde cela ne fait aucun doute, mais celui que j'aimais voir jouer c'était Riquelme. J'ai eu la chance de m'entrainer et de jouer avec lui, je regardais toujours ses déplacements, j'essayais de comprendre sa vision particulière du jeu pour se rendre décisif dans les moments clefs. J'ai beaucoup appris en le regardant. C'est l'un des tous meilleurs joueurs que j'ai vu jouer". Les deux hommes étaient complices aussi en dehors du terrain, dans le bus ils n'hésitaient pas à se mettre au fond pour foutre le bordel !

5 commentaires:

  1. je l'ai vu marquer au Jan Breydelstadion (à Bruges lol) en CL 0-1 score final but donc de notre argentin du jour !!

    RépondreSupprimer
  2. Avec Vilalréal après il a fait des belles choses aussi. Mais au Barça on attendait qu'il sauve Barcelone à lui tout seul alors qu'il y avait deux équipes dans le vestiaire !

    RépondreSupprimer
  3. muchissimas gracias pour la rétrospective Alex! j'ai fait mes classes de footballeur avec des posters de riquelme sur les murs, alors ça fait vraiment plaisir de lire ta rétro, je me gave!! vamos xeneizes y dale Boca!!

    RépondreSupprimer
  4. Ah ça fait plaisir, donc tu m'encourages à continuer ?

    RépondreSupprimer
  5. Riquelme est sans aucun doute l'une des plus gros perte du football il aurait pu remporter un ballon d'or voir plusieurs. Tout ça à cause de cette vache hollandaise nommée Van Gaal(une merde par excellence). Mais sinon merci pour cette rétrospective qui nous permet de nous rappeler d'un joueur doté d'une classe exceptionnel

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...