Qui a mangé toute les tartes ?

Who ate all the pies?  

Vous connaissez tous cette chanson entonné dans tous les stades britanniques depuis des lustres et bien Max l’ancien (qui anime avec brio et succès le blog les anciens joueurs) pour l’anniversaire d’OSP a fait un petit sujet sur l'histoire de cette chanson a traversé l'histoire du football britannique. Pour tout vous dire on arrive à la dater (sans Benito Carbone 14) de 1894, Les supporters anglais de l'époque ayant pour habitude de se restaurer de meat pies ( Fabio Grosso Modo des tourtes à la viande) durant les matchs de ce nouveau sport qu'on appelle football. Précurseurs dans l'art de la dérision, ils branchaient les joueurs adverses assez enrobés, leur demandant s'ils n'avaient pas ingurgité toutes ces fameuses tourtes qui arrivaient à manquer en fin de partie. Ils créerent donc ce chant: Who ate all the pies ?



Who ate all the pies?

Who ate all the pies?
You fat bastard,
You fat bastard,
You ate all the pies!

Le premier à avoir été l'objet de cette hymne à été un certain William « Fatty » Foulke. Véritable colosse, l'équivalent british du Théo Sellers du dessin animé de notre enfance (Olive et Tom pour les profanes). N'ayant pas la ligne d'un athlète, je donne sans complexe ses mensurations : 1m93 pour … 150 kg !
Parlant de William Foulke, je suis obligé de faire une digression. Lors de la finale de la cup 1901, furieux après une décision d'arbitrage (déjà …) il quitta le vestiaire tout nu et poursuivi l'arbitre qui se réfugia dans un placard à balai. Ce dernier n'étant libéré qu'après l'intervention d'officiels de la fédération ! Cette finale opposait Tottenham à Sheffield United. Regardez cette vidéo de 110 ans, c’est l’entrée des joueurs et « Fatty » FOULKE se distingue assez nettement.

video

Cliché pris lors de cette finale, où on voit Fatty FOULKE joué l'intimidation !
Quelques temps plus tard il a été transféré à Chelsea qui l'utilisa comme un phénomène de foire. Ils lui affublèrent par exemple deux jeunes enfants ramasseurs de balles a coté de chaque poteau afin de mettre en relief sa stature colossale.


Autre cible célèbre de cette chanson, l'ancien attaquant de Newcastle dans les années 90, Micky Quinn. En 1992 alors que Micky jouait pour Newcastle, un spectateur, afin de le déstabiliser, lança sur la pelouse une petite tourte que Mister QUINN s'empressait d'avaler. Le principal intéressé raconte cet épisode : « Une fois contre West Ham en attendant un corner un fan a entonné la fameuse chanson et m'a lancé une tourte sur moi. En fait j'en ai récupéré sur mon maillot et j'en ai mangé juste devant lui ! J'en ai pas fait une histoire et ses potes ont commencé à le charrier.C'est toujours mieux d'en rire.». Notre Micky fera l'objet de sa propre chanson : « He’s fat, he’s round, he’s worth a million pounds, Micky Quinn, Micky Quinn! » Il a plus marqué le foot anglais par son tour de taille que par ses exploits, alors qu'il a inscrit la bagatelle de 230 buts dans la ligue anglaise en 512 rencontres. Après sa prolifique carrière, Micky QUINN est devenu commentateur à la radio anglaise, où il couvre les rencontres de foot, ça c'est assez logique, mais il commente également les courses hippiques. Au moins ces joueurs ont un avantage certain sur les autres, il ne change pas trop quand ils arrêtent leur carrière hormis les bacchantes qui sont passées à la tondeuse !!
Un grand merci à Max l’ancien pour cet excellent sujet, vous pouvez retrouvez tous les anciens joueurs sur son excellent blog :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...