Retour sur la 1ère 1/2 finale de coupe d'Europe Barça-Réal en 1960

Quand la rivalité espagnole devient une rivalité européenne. Le Réal de Madrid et le FC Barcelone vont s’affronter pour la 3ème fois de l’histoire en demi-finale de la coupe d’Europe des clubs champions ou ligue des champions. C’est sûr que ce n’est pas le clasico inventé par Canal + qui peut s’en orgeuiller, bon le jour ou le PSG et Marseille se seront affrontés 3 fois en ½ finale de la LDC, je retirerais ces lignes.
La première de ces confrontations à lieu lors de l’édition 1959-60.

Dans les années 50, le Barça est un grand club qui se dispute la suprématie espagnole avec l’Athlétic de Bilbao et il ne faut pas croire comme on peut le lire souvent que la rivalité Barça-Réal de Madrid est une rivalité politique entre la Catalogne indépendante et le Réal de Madrid du gouvernement de Franco, de toute façon le caudillo était un fervent supporter de l’Athlético de Madrid le club de l’armée. En effet, Franco arrive au pouvoir en 1939 et le Réal du président Santiago BERNABEU ne gagnera aucun trophée entre cette date et 1954. C’est surtout qu’en 1954, le Réal ne subit aucun traitement de faveur, non il recrute juste un joueur qui va changer l’histoire du club : Alfredo DI STEFANO, même si ce transfert était sûrement le plus compliqué de l’histoire et que son dénouement est pour beaucoup dans l’antagonisme entre Barça et Réal (voir toutes les infos de cette histoire dans le sujet du Grand Réal de 1955 à 1960). Tout cela pour dire que Bernabeu arrive à bâtir une équipe qui au milieu des années 50 va rivaliser avec le grand Barcelone et même le dépasser suite à une décision astucieuse du président visionnaire de Madrid.

C’est en 1956 que les français et notamment le quotidien l’Équipe lance la première coupe d’Europe des clubs champions. Beaucoup de club sont sceptiques sur l’avenir de cette nouvelle compétition et le FC Barcelone n’a jamais été favorable à ce projet préférant la Coupe Latine, pas le Réal qui va jouir alors d’une renommée internationale pour faire venir les meilleurs joueurs d’Europe : Kopa, Puskas. Le FC Barcelone réagit mais trop tard et il reste dans l’ombre du nouveau géant d’Europe, bien que le club soit champion d’Espagne en 1959 et 1960. Un renouveau sur la scène espagnole qui va faire que cette demi-finale de coupe d’Europe est peut être encore plus attendue que celle de cette saison 2010-2011. D’un côté le FC Barcelone qui va remporter son 2ème tire consécutif de champion d’Espagne et de l’autre le quadruple champion d’Europe. Et si on va tous se régaler à l’avance du duel Messi-Ronaldo, à l’époque les vedettes étaient légions !! Côté Catalan il y a Luis SUAREZ (qui fera aussi une très grande carrière à l’Inter de milan par la suite) et surtout László KUBALA.

Joueur hongrois incroyable qui en 1999 sera élu joueur du siècle par les socios du Barça devant Johann CRUYFF et Diego MARADONA, ça vous pose le bonhomme non ? En face on a les légendaires DI STEFANO, PUSKAS ou encore GENTO.
La double confrontation tourne nettement à l’avantage des madrilènes qui l’emporte 2 fois 3-1 et va remporter tranquillement leur 5ème coupe d’Europe des clubs champions ! Avec un festival en finale 7-3 contre Francfort (4 de Puskas et 3 de Di Stefano pour les buts !). Voici la fiche des deux confrontations, à noter que le Barça évoluait sans son maitre à jouer KUBALA. La saison suivante, l’attaquant hongrois était bien présent pour la nouvelle confrontation des deux clubs en coupe d’Europe des clubs champions (mais cette fois en 1/8 de finale) et les catalans prennent leur revanche et réalisant l’exploit d’être le premier club à éliminer le Réal en coupe d’Europe après six éditions !


Voici les planches des cromos des deux équipes de la saison 1959-60 :



Les deux équipes d’affrontent à nouveau à ce stade de la compétition, plus récemment lors de la saison 2001-02. Mais on reparlera de cette confrontation plus tard (avant le match retour)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...