KSC Lokeren 1982 : Le triumvirat d'or

L'autre jour en cherchant des infos sur le bison Elkjaer Larsen, je suis tombé sur cette équipe du KSC Lokeren 1982 et je suis resté étonné devant le trio offensif de cette équipe, un triumvirat de classe mondial !! En meneur le génie Wlodzimierz LUBANSKI, champion olympique en 72 mais qu’un attenta d’un perfide anglais éloignait des terrains pendant 3 ans alors qu’on le croyait perdu pour le football. Certes diminué à son retour il n’en restait pas un joueur d’une autre dimension. Au début des années 70, en tournée au Brésil avec son club polonais du Gornik Zabrze, il gagnera un surnom donné par les journalistes brésiliens : « le Pelé blanc » ça vous situe le bonhomme. Devant lui deux attaquants, tout d’abord son compatriote Grzegorz LATO, buteur hors paire et meilleur canonnier de la coupe du monde 1974 ! 

A ses côtés un jeune attaquant danois : Preben ELKJAER-LARSEN, surnommé le bison et qui finira second à la course au ballon d’or 1985 derrière l’intouchable Platini !
Une escouade offensive de niveau mondial, qui fera plier les nantais de Suaudeau en coupe de l’UEFA (1-1 à Nantes et 4-2 au retour) Mais au final et malgré des places d’honneur le club ne remportera aucun titre avec ce trio de classe mondiale. Peut être que les polonais étaient sur le déclin et que le danois n’était pas encore la terreur des défenses. Mais ça devait quand même valoir le coup de voir ces trois là ensemble sur le terrain. Voici cette équipe, qui comportait quand même pas mal d’internationaux :

Robert Waseige
Entraineur et ancien joueur de Molenbeek, il sera sélectionneur des diables rouges de 1999 à 2002

Bouke Hoogenboom
Gardien Hollandais, il fera toute sa carrière au KSC Lokeren de 1975 à 1988

Ronald Somers
Défenseur, qui lui aussi fera toute sa carrière à Lokeren de 1976 à 1988

Robert Dalving
Défenseur, international (1 sélection) et ancien joueur du BEERSCHOT

Maurice De Schrijver
Défenseur et taulier de KSC Lokeren de 1974 à 1986

Marc Verbruggen
Arrière gauche

Karol Dobias
Vétéran Slovaque, qui participa à la coupe du monde 70 au Mexique

René Verheyen
Milieu de terrain international (25 sélections)

Raymond Mommens
Milieu de terrain international (18 sélections)

Arnor Gudjohnsen
International islandais, qui connaitra les succès avec Anderlecht et la division 2 française avec les girondins de Bordeaux. Paternel d’Eidur Gudjohnsen, ancien attaquant de Chelsea, Barcelone et Monaco

Wlodzimierz Lubanski
Le génie maudit : voir le sujet : L'exode des polonais : Lubanski le maudit. IL terminera sa carrière en France en D2 mais ça on en parlera très bientôt.

Preben Elkjaer Larsen
Le « Bison » voir le sujet : Preben ELKJAER-LARSEN les dessous d'une pub

Grzegorz Lato
Meilleur buteur de la coupe du monde 1974, voir le sujet sur Grzegorz Lato

Eddy Snelders
Défenseur remplaçant en 1982, il sera international belge avec une sélection

Roland Ingels
Défenseur, remplaçant.

Hendrik Van Cauter
Attaquant, remplaçant.

L'équipe du KSC Lokeren 1982

10 commentaires:

  1. excellent article (faudra que je renouvelle mes qualificatifs pour souligner la qualité de ton boulot !!lol)

    Il me semble qu'on avait évoqué lors d'un quizz sur Lubanski que Lokeren avait une sacré équipe début des 80ies (qui termina dauphin d'Anderlecht en 80/81 )

    qu'il est loin le tps ou une équipe belge de second plan pouvait transferer des internationaux reconnus au niveau mondial !!

    RépondreSupprimer
  2. Pour anecdote, hier lors de la bourse du football dont je t'ai parlé, j'ai discuté avec le fils de Robert Waseige ...WILLIAM(on se voit là chaque année) qui s'avère être quelqu'un de très sympathique et plein de simplicité je ense que cela doit être souligné de plus, notre gaillard en connait un bout sur le foot (Son père restant un des meilleurs entraineurs que le foot belge aie connu!!)

    RépondreSupprimer
  3. David j'adore tes anecdotes ! Le foot et le championnat belge à la fin des années 70 et début des années 80 étaient un des plus beaux d'Europe !! A défaut de te promettre qu'un jour la Jupiler League retrouvera ce niveau, je te promets que sur ce site, ça n'a pas fini de parler foot belge !!

    RépondreSupprimer
  4. hors des 3 grands , on peut citer Beveren, Waregem (devenu de nos jours Zulte-Waregem) LE kV Malines évidemment et l'Antwerp comme des équipes qui ont marqué les esprits ds les années 70/80 (Waregem élimina en UEFA le grand Milan AC en 85/86 en 8eme puis H.Split avant d'échouer en demi face au FC Cologne)

    RépondreSupprimer
  5. Grandissime article et equipe ! Le fameux Dobias etait une des vedettes de l equipe tchechoslavaque championne d europe en 76, et est consideré comme un des meilleurs defenseurs de l histoire de la Slovaqui...tout comme Lubanski en Pologne, meilleure encore que Deyna, quoique les deux sont venus a Lokeren en fin de carriere.

    RépondreSupprimer
  6. et pour la petite histoire : Raymond Mommens detient le record absolut de presences en D1 Belge ; 614 matches joués entre 1975 et 1997, 11 ans a Lokeren, 11 a Charleroi. Sur cette liste Snelders est a la 3e position ; 594 presences entre 1976 et 1997 (beaucoups d'equipes par contre) 2 carrieres excepcionelles de longevité ayant coincidé dans cette equipe en 1982 !

    RépondreSupprimer
  7. Merci David et Gérard pour vos compléments, à chaque fois c'est du bonheur !! Et ça m'encourage à parler encore plus de foot belge

    RépondreSupprimer
  8. Raymond Mommens... que j'ai croisé dernierement dans une brasserie à Charleroi...bon il a pris pas mal de poids depuis la fin de sa carrière...ce gars est un monument de régularité !!

    RépondreSupprimer
  9. David tu devrais prendre un appareil avec toi car à chaque fois que tu écumes les bars tu croises un ancien joueur on dirait ;-)

    RépondreSupprimer
  10. 2 conclusions à tirer...soit je fréquente trop les bars...soit les anciens joueurs aiment ça aussi !! ;-))))

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...