Paninomorphologie - René HIGUITA

On se souvient tous de René Higuita, gardien fantasque qui a voulu un jour de coupe du monde dribbler un certain Roger MILLA. HIGUITA était un gardien fou, il s'est fait connaitre a l'Athletico de MEDELLIN à la fin des années 80 lorsque le club remporta la Libertadores, on avait déjà parler de cette épopée dans le sujer sur l'ancien co-équipier d'HIGUITA, feu Andrès ESCOBAR (voir l'article sur Andrès ESCOBAR, flingué pour un but contre son camp). Ces prestations en Libertadores, lui valent un ticket pour la coupe du monde 1990 en Italie ainsi qu'à une bonne demi-douzaine de ses co-équipiers, d'un côté l'entraineur due Medellin étant également le sélectionneur national, ça facilite les choses. HGUITA débarque au mondial américain avec une solide réputation de gardien volant, d'un côté c'est un peu normal vu qu'étant jeune il jouait avant centre et une certaine insouciance. Voilà comment HIGUITA revient sur cette coupe du monde et comment lui et les colombiens l'ont abordé :"Je me souviens que nous sommes allés en Italie avec une équipe inexpérimentée, qui ne savait absolument rien sur ses adversaires. Mais nous avions des qualités et nous avons fait franchir un palier au football colombien. Cela ne fait aucun doute"

En fait il va rester dans les mémoires pour s'être fait chiper la balle par Roger MILLA, ce qui couta l'élimination de la Colombie. Mais à ce sujet HIGUITA reste assez philosophe, tout comme lorsqu'il aborde son autre haut fait plus glorieux : le coup du scorpion à Wembley. Voici comment il perçoit la chose : "Les gens me parlent toujours de deux choses : ce but du Cameroun, où j'essaie de dribbler en dehors de la surface, et le coup du scorpion. Les deux vont toujours ensemble. On me félicite pour le coup du scorpion et, dans la foulée, on me rappelle ce but de Milla. Si on commence par me reprocher mon erreur contre le Cameroun, alors on me parle tout de suite après de mon exploit à Wembley. Le football est à l'image de la vie : il y a des gagnants et des perdants, des bons et des mauvais, des maigres et des gros, des grands et des petits. Tout cela est naturel, en tout cas il vaut mieux le prendre ainsi."

Voici en vidéo ces deux hauts faits :

video

video

Mais HIGUITA savait également faire d'autres belles choses avec le ballon : comme ce coup franc en Copa Libertadores face à River Plate. Pour la petite histoire ce but permettra d'arracher les prolongations et l'Atletico de Medelln se qualifiera aux tirs aux buts, Higuita inscrivant le tir au but décisif

video

HIGUITA se faisait remarqué sur le terrain mais aussi en dehors, ami avec Pablo ESCOBAR, ces visites en prison, sans se cacher, lui couteront cher (voir l'article sur Andrès ESCOBAR),suspension + prison, il loupe la coupe du monde 1994, plus tard il se fera chopper pour dopage et écumera une nouvelle suspension.. Mais ce n'est pas tout à la fin de sa carrière et sûrement parce qu'il ne supportait pas de ne plus être sous les feux des médias, HIGUITA participe à une télé réalité au nom évocateur : "Cambio Extremo". Le but de cette émission est simple c'est du relooking extrême, pour ce faire Higuita subira 5 opérations de chirurgie esthétique, je vous laisse découvrir le résultat :


9 commentaires:

  1. c'est du parasitisme Alex ! lol
    j'avais déjà vu cette photo ...

    http://lesanciensjoueursdefoot.blogspot.com/2010/06/et-un-nouveau-joueur.html

    RépondreSupprimer
  2. Oui sauf que moi je n'ai jamais dit que c'était un beau gosse, enfin je me comprends

    RépondreSupprimer
  3. Je pige pas trop ta question, l'ancien

    RépondreSupprimer
  4. Quel changement!! sur les vignettes panini on dirait qu'il vient juste de prendre un rail de coke
    Aaah les gardiens sud-américains, complètement fous!

    RépondreSupprimer
  5. Ouais dans la ligné es Jorge CAMPOS ou José-Luis CHILAVERT.
    Je suis d'accord avec toi sur la vignette 1994 il a le nez bien rouge et quand on sait que c'était un ami proche de Pablo ESCOBAR.... enfin je dis ça je dis rien

    RépondreSupprimer
  6. Aaaah les coke party mitan 90ies des gardiens sud américains !! sans oublier Diego, on savait vivre à l'époque héhé

    Higuita restara pr moi synonyme du coup du scorpion !! Jamie Redknapp s'en souvient encore lol

    RépondreSupprimer
  7. Moi j'arrivais pas à me décider entre le but de Milla et le coup du scorpion, alors j'ai mis les 2 en vidéos.
    Mais son coup-franc face à River est pas mal du tout aussi

    RépondreSupprimer
  8. le coup franc est effectivement magnifique!
    le type a quand même joué au très haut niveau avec une hygiène de vie dégueulasse (le coup du scorpion avec sa corpulence c'est très fort) t'as d'ailleurs très bien parlé de ses "amis" dans ton article sur Andrès!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...