Les trésors de la D2 : Philippe "Omar" TROUSSIER

Voilà une rubrique que je trouve, comme le dirait Pierre BILLON, « définitivement » intéressante. A scruter les pages de division 2 des albums Panini de 1980 à 1987 j’y découvre à chaque fois des perles et j’apprends des choses que j‘ignorais. Par exemple je ne savais pas que Philippe « le sorcier blanc » TROUSSIER avait joué au foot à haut niveau. En effet TROUSSIER avant de devenir entraineur aura fait une carrière d’honnête joueur de division 2 en passant par Rouen (la vignette ci contre, Rouen 1979/80) et au Stade de Reims aussi. Moi je ne connaissais que son parcours d’entraineur et le fait qu’il se fera connaitre en Afrique et plus particulièrement en Côte d’Ivoire, Entraineur de l’ASEC Abidjan il sera champion trois années de suite 1990, 1991 et 1992, restant invaincu lors d’une série incroyable de 105 matchs, c’est de là qu’il gagnera son surnom de « sorcier blanc », tout cela me faisait penser qu’il n’avait pas joué au plus haut niveau en France, voilà donc une ignorance comblé.

Mais en recherchant sur internet deux, trois infos sur le bonhomme j’ai appris une autre chose, c’est que maintenant il s’appelait Omar ! Converti à l’Islam, il a en effet ajouté Omar à son nom et désormais son patronyme à l’état-civil est le suivant Philippe Omar TROUSSIER, lui qui a aussi adopté la nationalité Ivoirienne. Voilà ce qu’il a répondu à un journaliste qui lui demandait pourquoi il avait choisi ce nouveau prénom : « Ce qui est marrant, c’est que quand j’étais petit on m’appelait homard. J’aime ce prénom parce que c’est celui du compagnon du Prophète, qu’il est vertueux et plein de courage ».
TROUSSIER est un entraineur aux méthodes très dures et qui a souvent été au clash avec ses propres joueurs. Je pense notamment à son bref passage de 6 mois, très mitigé, à l’OM en 2005 où justement le courant n’était pas passé avec les joueurs et notamment Bixente LIZARAZU. Ce dernier lorsqu’il repartit à MUNCIH aurait pu s’exprimer de la sorte : « Omar m’a coacher »


4 commentaires:

  1. comme ancien entraîneur du Japon,il a été ridiculement nul. Le pire c'est qu'il montrait sa gueule à la télé pendant la dernière coupedum. Il disait : "si j'étais à la place de Domenech..." il se faisait plaisir devant tout le monde en prenant au passage un gros chèque. Pauvre type, va. Alex, si t'as une plainte pour mon commentaire, file mon nom et mon adresse, même mon digicode. Ça me ferait plaisir de lui en toucher deux mots à cette sous merde

    RépondreSupprimer
  2. PTDR !! mais PTDR !! et je serais avec toi pour l'accueillir, frangin

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour le panino au fait, au passage je le taillerai pour son collier indien tout pourri.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...