Les trésors de la D2 : Albert DOMENECH le frère de l'autre

Dans la série les frangins du foot, je demande Albert DOMENECH, le frère de l’autre. Albert n’aura pas du tout la même carrière que son frère cadet Raymond (voir l’article sur la carrière de joueur de Raymond : « le boucher de Gerland »). Albert est un joueur de l’ombre mais à la réputation de joueur aussi rugueux que son frère.
Tout comme Raymond il débute à l’OL. Il intègre l’équipe première en 1971 mais il n’est que remplaçant. Il restera à Lyon jusqu’en 1975 mais sans jamais réussir à s’imposer dans l’équipe type et faire une saison complète. Lors de sa dernière saison à Gerland (1974-75) il participe à la coupe d’Europe notamment lors d’une déroute mémorable face à Mochengladbach 2-5 et de son propre aveu, il aura été totalement transparent pendant 90 minutes, son pire souvenir de sa carrière de footeux. 

DOMENECH.A prend alors la poudre d’escampettes et part dans le sud de la France pour commencer une nouvelle carrière de pilier de la division 2. Il va faire 9 saisons et presque 200 matchs dans cette division. Sur ses 9 saisons il en passe 8 à Martigues de 1976 à 1984 il fera une petite infidélité avec un interlude d’un an lors de la saison 1980/81 avec les minots de Marseille (voir le sujet sur les Trésors de la D2 : José ANIGO). Aujourd’hui on a eu de ses nouvelles récemment, il est monté au créneau avec sa maman pour défendre son petit frère lors de la coupe du monde en Afrique du Sud mais sinon il a totalement décroché du monde du football et est fonctionnaire à Arles.

Les frères DOMENECH ensemble à Lyon en 1975

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...