Flamengo 1987

J'adore vraiment m'occuper d'Old School Panini, cela me réserve des bonnes surprises, la dernière en date est un petit mail venant du Brésil hier soir, contenant un véritable trésor : l'équipe de Flamengo de 1987, championne du Brésil ! Comme je suis pas du genre à garder cela pour moi, voici ces petites pépites. Même si l'équipe vient de perdre Carlos MOZER parti au Benfica de Lisbonne, l'effectif est impressionnant. En défense centrale on retrouve les internationaux Léandro et Edinho (capitaine du Brésil lors du France-Bresil 1986 à Guadalajaja) auxquels s'ajoute dans l'effectif, le jeune ALDAIR qu'on retrouvera à l'AS ROME et qui sera champion du monde 1994. Arrière droit (et oui c'est ce qui est inscrit sur l'album brésilien "COPA  UNIAO 1987") Leonardo, le futur prodige du PSG et du Milan AC et lui aussi champion du monde 1994. Il faut dire qu'aux Etats-Unis il jouait arrière droit et était un excellent arrière droit, nous sommes plusieurs en France à être surpris de le voir jouer en meneur de jeu aux côtés de RAÏ  lors de son arrivée au PSG mais encore plus de voir que c'était aussi un super meneur de jeu. Mais bon en 1987 il avait 18 ans donc il jouait où on lui disait de jouer et c'est idem quand on vous propose de joueur pour le Brésil en coupe du monde !

Guadalajaja 21 Juin 1986 France-Brésil, Edinho échange les fanions avec Platoche
Au milieu la légende du C.R Flamengo, le Pelé blanc : ZICO

L'homme qui a mené FLAMENGO au sommet, vainqueur de la copa libertadores et de la coupe intercontinentale en 1981, est de retour en 1985 après 2 saisons en Italie à Udinese. Pour son retour il mènera de nouveau FLAMENGO au titre national ! ZICO est une légende à Rio de Janeiro, il aurait inscrit 562 buts en 810 matchs officiels avec Flamengo entre 1971 et 1983 puis entre 1985 et 1989. Des stats absolument démentiels. ZICO n'est pas la seule star offensive de l'équipe,  il y aussi RENATO qui est peu connu en Europe (un court passage à l'AS Rome) mais qui est une idole au Brésil et qui sera élu meilleur joueur du championnat brésilien  de cette saison 1987. En attaque également, il y a un jeune prodige, que tout le monde connait : Bebeto ! Impressionnant tout de même cette équipe je trouve.
Voici l'équipe championne du Brésil 1987 :


José Carlos Araujo, ZE CARLOS
Gardien - 25 ans

Jorge de Amorim Campos, JORGINHO
Arrière Gauche - 23 ans

José, LEANDRO, Souza Ferreira
Libéro - 28 ans

ALDAIR, Nascimento
Stoppeur - 21 ans

LEONARDO, Nascimento de Araujo
Arrière droit - 18 ans

Jorge Luis ANDRADE, Da Silva
Milieu défensif - 30 ans

AILTON, Dos Santos Ferraz,
Milieu de terrain - 21 ans

Arthur Anthunes Coimbra, ZICO
Milieu de terrain - 34 ans

RENATO, Portaluppi
Ailier droit - 25 ans

José Roberto Gama de Oliveira, BEBETO
Avant-centre - 23 ans

Crizan César de Oliveira Filho, ZINHO
Ailier droit - 30 ans
Antonio Luis, CANTARELE
Gardien Remplaçant - 33 ans

Joao Batista, NUNES, de Oliveira
Avant-centre - 33 ans
ALCINDO, Sartori
Ailier droit - 19 ans
José Augusto Bagatini, GUTO
Arrière central - 23 ans
Edino Nazareth Filho, EDINHO
Arrière central - 32 ans
Le logo du club
La mascotte
Les couleurs traditionnels du Flamengo
CARLINHOS, l'entraineur
Flamengo 1987 Debout : Leandro, Zé Carlos, Andrade, Edinho, Leonardo, Jorginho. Accroupis : Bebeto, Ailton, Renato, Zico, Zinho
ZICO en 1987, capitaine et à nouveau champion du Brésil avec Flamengo
ZICO pendant la coupe du monde 1982
Merci à André CARREIRA.

6 commentaires:

  1. effectif impressionnant en effet! Léonardo, Jorginho, Zinho, Aldaïr et Bebeto champions du monde en 1994!
    Marrant pour Léonardo d'être mentionné arrière droit, ce pur gaucher, j’étais surpris de le voir numéro 10 de la Seleçaõ en 1997 lors de la Copa America victorieuse

    RépondreSupprimer
  2. Andrade aussi ira à Rome avec Renato Portaluppi, et lui aussi fu un désastre: seulement 8 matches et le surnom "Er Moviola", "le Ralenti", à cause de sa lenteur.

    RépondreSupprimer
  3. IL devait y avoir une filière entre Rome et Flamengo comme y'en avait une entre Auxerre et la Pologne ma parole. En tout cas excellent le surnom et l'anecdote sur Andrade

    RépondreSupprimer
  4. Je me souviens de Leandro (Espana 82 je crois). Il avait un espèce de pélican raté ou un toucan tatoué sur le bras. Un truc de taulard tellement c'était délavé. Pas possible aujourd'hui un tatouage pareil... Autre football, autres tatouages, le monde a changé !

    RépondreSupprimer
  5. Un petit commentaire d'un 'Flamenguista' malade; Leonardo était en fait arrière gauche, tandis que Jorginho était arrière droit (lui aussi, champion du monde aux Etats-Unis 94, comme arrière droit).
    Félicitations pour le très beau site web!

    RépondreSupprimer
  6. Un petit commentaire d'un 'Flamenguista' malade; Leonardo était en fait arrière gauche, tandis que Jorginho était arrière droit (lui aussi, champion du monde aux Etats-Unis 94, comme arrière droit).
    Félicitations pour le très beau site web!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...