BEERSCHOT 1978, club disparu après 99 ans d'existence et 7 titres de champion

Dernièrement j’ai parlé de Juan LOZANO ici et j’avais illustré avec une vignette de l’année 1978 avec le club de BEERSCHOT. Cette vignette m’intriguait car je trouvais le maillot terrible avec cette lunette géante sur le poitrail des joueurs. D’autant que ce n’était pas la première fois que je voyais ce maillot, j’avais déjà mis une vignette d’un joueur de BEERSCHOT avec ses lunettes, il s’agissait du gardien polonais Jan TOMASZEWSKI (au club de 1978 à 1981). Cela faisait trop et j’ai décidé de consacrer un sujet à cette équipe aujourd’hui disparue ! Et oui le K. Beerschot VAC n’existe plus, retour sur un des grands clubs de l’histoire du foot belge
Le K. Beerschot VAC a été l'un des plus grands clubs belges de football. Il était situé au Sud de la ville d'Anvers. Le club fut fondé en 1899 portait le matricule 13 mais de grave problèmes financiers l’ont contraint à mettre définitivement la clef sous la porte en 1999. Le K. Beerschot VAC ne verra pas le 21ème siècle, un grand desastre pour ce club 7 fois champion de Belgique (certes les 7 titres fut acquis entre les 2 guerres ce qui nous rajeunit pas mais tout de même) Mais le club connut une seconde jeunesse dans les années 70 en remportant 2 coupes de Belgique, la 1ère en 1971 et la seconde sous l’impulsion de ses vedettes LOZANO et SANNON en 1979.

La descente aux enfers

Endetté et après une succession de mauvais choix de l’équipe dirigeante, le club s’englue et les éléments vont se déchainer contre ce club historique.. En 1987, l'Administration fiscale belge réclamant des arriérés d'impôts, prélève les indemnités des joueurs de BEERSCHOT transférés qui se retrouve alors sans aucun trésorerie Trois ans plus tard, le Beerschot subit un redressement fiscal après qu'un contrôle eut révélé des énormités (faux en écritures, fraude fiscale, oublie de déclaration de TVA,...mais bon le club n’avait plus aucun bas de laine aussi). Dernier et relégué en 1990-1991, le Beerschot se vit renvoyé en Division 3 en raison de sa situation financière.
En 1991, le matricule prit le nom de Beerschot Voetbal en Athletic Club ou Beerschot VAC. Champion dès sa première saison en D3, le club réintégra la Division 2 et y participa au tour final pour la montée lors des quatre saisons suivante, mais échoua chaque fois à rejoindre la Division 1.
En 1995, le club reprit à nouveau son titre de Société Royale dans son appellation. Le K. Beerschot VAC termina 14e en 1997. Bon dernier et relégué en 1997-1998, le matricule 13 échoua à la 15e place en D3 en 1998-1999.
C'était synonyme de descente en promotion. Le vieux Beerschot n'y joua jamais. Les dés étaient jetés. De rapides négociations aboutirent. Il n'y eut aucune fusion. Le K. Beerschot VAC arrêta ses activités et son matricule 13 fut radié. Le Beerschot disparut après 99 ans et 9 moins d'existence dont 81 saisons en division 1 belge.

L'équipe de Beerschot 1977-78
Voici la présentation de l’effectif d’une des dernières belles équipes de ce club disparu et dont j’adore le maillot : A ce sujet, si mes amis belges pouvaient me donner 2-3 anecdotes sur ce sponsor, j’ai cherché sur internet mais rien trouvé. Je compte sur vous les gars. A noter que d’un point de vue sportif, que Beerschot terminera 6ème cette saison là et qu’ils gagneront la coupe de Belgique la saison suivante comme dit précédemment.
Les commentaires, en face des joueurs sont ceux de l’album Panini belge

André LAURYSSEN
Belge, né le 30 Octobre 1953 à Meer. Débuts à Meer et passage au Beerschot en 1970. Ex-international militaire. Gardien de but.
René MUCHER
Néerlandais. Né le 29 septembre 195. Est originaire de Thor Waterschei. Est venu au Kiel en 1974. Statut du joueur belge. Attaquant devenu défenseur.

Beloy BELOY
Zaïrois. Né le 12 avril 1957 au Zaïre. Défenseur central qui est venu du FC Malinois. En 1977. Statut du joueur belge.
Walter MEEUWS
Belge. Né le 11 Juillet 1951 à Gierle. Via Gieria et le Racing de Malines au Beerschot en 1972. International A. Défenseur central.
Arto TOLSA
Finlandais. Né le 9 août 1945 à Rotka. A joué pour Rotka KTP, au Beerschot depuis 1969. International A finlandais. Attaquant devenu défenseur.
Louis VAN GUCHT
Belge. Né le 12 octobre 1953 à Merchtem. A joué pour H.O Merchtem, au Beerschot depuis 1972. International UEFA en militaire. Défenseur.
Tommy HANSEN
Danois. Né le 22 octobre 1950 à Vejie. Débuts à Vejie, au Beerschot depuis 1973. International A danois. Entrejeu.
Juan LOZANO
Espagnol. Né le 30 août 1955 à Corria del Rio (Séville). Déjà au Beerschot comme minime. Excellent technicien. Entrejeu.
Franck SCHRAUWEN
Belge. Né le 4 juillet (ça me rappelle un film) 1948 à Anvers. A joué pour le Beerschot, le Crossing et Beveren. Depuis 1974 de nouveau au Beerschot. Entrejeu
Guido MALLANTS
Belge. Né le 15 novembre 1946 à Olmen. Débuts à Olmen, puis Beringen, Liège et le Crossing. En 1971 au Beerschot. Extérieur gauche.
Roberto CABRAL
Argentin, Né le 18 juin 1952. A joué pour Huracan, puis Rosario Central. Au Beerschot depuis 1975. Attaquant de pointe.
Emanuel SANON
Haïtien. Né le 25 juin 1951. A été transféré par le Beerschot pendant la coupe du monde 1974 en Allemagne de l’Ouest. International A. Centre-avant.
Paul LAMBERT
Belge. Né le 2 juillet 1954 à Anvers. A joué à l’Antwerp, Hemixem, Schilde et le Beerschot. Parfois extérieur droit, souvent entrejeu.
Jos VAN PELT
Belge. Né le 31 décembre 1954 à Brecht. Débuts en son village natal. Au Beerschot depuis 1967. Entrejeu.
Rik COPPENS (entraineur)
Belge. Né le 29 avril 1930. Joueur au Beerschot, à l’Olympic, au Crossing et à Borgerhout. Entraineur à Berchem et au Beerschot (depuis 1974). Ex-international A. « soulier d’or » 1954.
Le logo de ce club mythique outre-Quievrain 

















P.S :  Merci Claude

28 commentaires:

  1. Magnifique Alex ! Je ne me lasse pas des Panini belges des années 70. ! Merci.

    RépondreSupprimer
  2. Ici un peu d'info sur le Beerschot de la part d'un fan et ex joueur (minimes)
    le stade du Beerschot fut allargi et utilise a l occasion des jeux olympiques d anvers de 1920. Ce fut LE et UNIQUE stade pendant ces olympiades.C est le seul vrai stade olympique en Belgique !!! les autres comme "Olympia" ancien nom du stade de Bruges, c'est du wishful thinking
    Les joueurs ; Beerschot a quand meme la particularite d'avoir sortie les 2 meilleurs joueurs de l histoire du foot belge ( avec la permission de Van Himst)

    Le premier fut un certain Raymond Braine, premier joueur de foot transfere a l etranger en 1930 au...Sparta de Prague, une des meilleures equipes au monde a ce moment (les equipes tcheques, autrichiennes , hongoises et italiennes etaient dans ce temps les meilleures et avaient meme un coupe d europe avant la lettre, la "mitropa cup" ) il y devint la grande idole, meilleur buteur, et refusa la nationalité tcheque pour jouer en equipe nationale et finissa par retourner en Belgique et jouer la coupe du monde 1938 avec le diables. C'est lui, selon certains le meilleur Belge et pas Van Himst.(bon, tres discutable)

    L'autre tres tres tres grand joueur fut Rik Coppens. Il joua a Beerschot dans les annees 50 , et c'est egalement l entraineur de l equipe sur les vignettes 1978.
    Joueur fantaisiste et assez polemique , ll fut le premier vainquer soulier d or du foot Belge. A un moment donne beaucoups de clubs dont Barcelone s interesserent a lui.
    Il resta quand meme en Belgique, le club refusa de le laisser partir ! Selon ses propres mots, le Real voulait l acheter, nu pouvant pas l acquerir, ils ont achete leur deuxieme choix, un certain Alfredo di Stefano. Neanmoins une legende, est sans doute dans le top 5 des meilleurs joueurs belges.

    Puis il y a biensur Lozano a une certaine distance de ces deux la, et puis le Beerschot a sorti un grand nombre de "bons" joueurs, tels que Verheyen, Vervoort, Dirk Goossens,
    et plus recemment Dembele ou Vermaelen ou Vertonghen.

    RépondreSupprimer
  3. Super Gérard !! et surtout merci. Ton commentaire est bien mieux que le sujet lui même ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Super Commentaire Gérard !!

    Il parait que Rik Coppens était vraiment terrible !!
    Simon tahamata et Jos Daerden ont aussi évolué au Beerschot sans oublier le terrible gardien polonais Jan Tomaszewski qui montait sur les corners !!

    ps: en tant que supporter de Bruges j'aime bien le nom que le stade porte actuellement Jan Breydel stadion...(mais qui était ce Jan Breydel...moi je sais !! lol)

    RépondreSupprimer
  5. Jan Tomaszewski j'en avait déjà parlé et au début du sujet y'a le lien pour aller voir, notamment la vignette avec BEERSCHOT 1979.

    Et puis Jan BREYDEL, tu t'éloignes un peu du foot pour rentrer dans des considérations anti-françaises, lol.

    Je crois que mes amis belges devraient laver leurs linges sale en famille avent de chercher querelles aux voisins français, lol.

    RépondreSupprimer
  6. Tu es incollable Alex !! ;-)))

    Aurons nous un jour un Bart de Wever stadion ?? (ou pas lol) ça c'est une autre histoire !!

    RépondreSupprimer
  7. Hé oui je m'intéresse à tout ce qui concerne la Belgique ;-)
    J'ai l'attention de devenir le monsieur foot belge en France et dès que Canal + achète les droits de la Jupiler League je dépose mon CV pou commenter les matchs. Le Problème c'est que Canal dépense déjà beaucoup d'argent pour une ligue 1 au rabais, je les vois mal faire la même chose pour un autre championnat lui aussi pas au mieux de sa forme. Mais ce dernier commentaire n'engage que moi.

    RépondreSupprimer
  8. David, si j'etais supporter du Bruges, je serais quand meme content si on changeait de nouveau le nom du stade. Associer Breydel au foot me semble toujours encore tres bizarre apres ces annees.
    je pense plutot a quelque chose comme Jan Ceulemans-arena ou Raoul Lambert-stadion. Tiens, combien de stades y a t il nommes aupres d anciens gloires ? Puskas a Budapest, Happel a Vienne, Meazza a Milan.....Completez svp ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Santiago BERNABEU même si on lui a donné son nom plus pour son action en temps que président il me semble. En Autriche il y a un stade Arnold SCHWARZENNEGER, ça compte ?

    RépondreSupprimer
  10. @ Gerard, en tant que supporter de Bruges j'opterai moi pour le Antoine Van Hove Satdion (pas besoin de te dire de qui il s'agit) c'est peut être un peu prématuré de donner un nom de jour au stade (le JPP stadion lool)en tout cas je ne suis pas fan de cette mode de donner le nom du sponsor au stade (comme c'est actuellement le cas en Allemagne et en Angleterre)
    Samedi Bruges- GBA perso je pronostique 2-0 mais ce sera surtout le retour de Mathijsen à Bruges !!

    au plaisir de vous lire

    RépondreSupprimer
  11. @ Alex...En fait tu rèves secretement de devenir le Michel Denisot du foot Belge maintenant faut trouver "la Berichonne de Chateauroux" belge LOL

    RépondreSupprimer
  12. Nous pendant des années le sponsor de l'OL c'était Justin Bridou, ça me ferait chier d'aller au Justin Bridou Stadium ! Et le lOSC dans les années 80 avec leur Peaudouce, tu vois les lillois aller à la Peaudouce Arena ?

    RépondreSupprimer
  13. J'avais acheté le maillot adidas justin bridou lors d'une escapade à lens et je l'ai échangé qq années plus tard lors d'une autre escapade à Maastricht ce coup ci contre un maillot du MVV local !! (je m'en mords encore les doigts) ...le justin bridou stadium hahaha trop drole...peaudouce pas mal non plus...le Mas d'Auge Arena ça aurait eu son charme aussi !

    RépondreSupprimer
  14. L'OL a eu Banga (les jus de fruits) aussi et ça c'était sa trop la boisson des supporters. Par contre et j'ai le maillot (voir mon profil Facebook) le sponsor de la réserve en 1977 de l'Ol c'était Lamborghini, pour l'instant j'ai pas trouvé plus classe !

    RépondreSupprimer
  15. je vois tres bien cette phot avec lamborghini pour un peu on te croirait pret à monter sur le terrain ;-)) la grande classe !!

    le KB jardin stadium aurait été drôle aussi pr le derby lol

    RépondreSupprimer
  16. David, je ne suis plus supporter du Beerschot pour la simple raison que l equipe n existe plus. Germinal c'est autre chose. De toute facon je n'ai jamais sympathisé avec Club Brugge..et ceci surtour du aux commentaires de Rik de Saedeleer, le Thierry Roland ou Roger Laboureur Flamand qui symathisait un peu trop !
    Ceci dit, Alex, tu supporte quelle equipe, toi ?

    RépondreSupprimer
  17. Olympique Lyonnais mais chut faut pas le répéter, lol

    RépondreSupprimer
  18. Il y'a eu une fusion entre le Germinal Ekeren et le beerschot le club s'apelle maintenant Germinal beerschot et ils ont gardé les couleurs du beerschot

    RépondreSupprimer
  19. Non Yassin, les 2 clubs n'ont pas fusionné et le matricule 13 a définitivement disparu : A la disparition du Beerschot, le K. FC Germinal Ekeren déménagea du Nord de la Métropole anversoise vers le Sud et s'installa dans l'ancien stade olympique dit du "Kiel". Ce club prit le nom de K. FC Germinal Beerschot Antwerpen et troqua ses couleurs originales (Rouge et Jaune) contre le Mauve des anciens Kielratten (Rats du Kiel). Au départ, une ligne rouge apparut sur le mauve mais cela s'estompa avec le temps. Il est bon de rappeler que le Germinal ne fusionna pas avec le Beerschot, mais modifia son nom et son logo après avoir changé de stade.

    RépondreSupprimer
  20. @Alex...la bible du foot européen !!
    @Gérard effectivement je vois très bien "Rik de Saedeleer" (le Jean Duriau de la radio qui lui était pro-mauve)as tu une équipe favorite en Belgique ?

    @Yassin ...malgré tous les bouleversements ds la métropole anversoise, je pense que les suupporters s'identifient bien plus au "feu" Beerschot qu'au Germinal...sauf les puristes qui n'ont pas approuvé ce changement...ce que je peux comprendre!!

    RépondreSupprimer
  21. maintenant y a le germinal beerschoot

    RépondreSupprimer
  22. A croire qu'il nous ont écoutés, lol.
    Ce sujet est un de mes préférés sur OSP car c'est celui qui a enchaine sûrement le plus de commentaires passionnés !

    RépondreSupprimer
  23. Petite mise à jour : Le Germinal Beerschot Antwerpen a changé de nom et de logo l'été dernier pour devenir le nouveau Beerschot Antwerpen Club (Beerschot AC) et retrouver l'Ours dans son logo (Beerschot = le coup de feu de l'ours, en néerlandais (?)). Ceci découle en fait d'un changement radical de la présidence du club. En effet, depuis la cessation du matricule 13, le conseil d'administration du club était partagé entre ex-Beerschotmen et les gars du Germinal Ekeren. C'est donc ces derniers qui avaient la mainmise mais ces derniers temps, la tendance s'est inversée. Et cet été, une sorte de fronde des ex-Beerschotmen a permis à ceux-ci de prendre le contrôle du club. A noter que du coup, l'ex homme fort du Germinal Ekeren resté à la tête du G.B.A. durant des années vient de proposer son aide au grand rival voisin : le Antwerpen FC. Au point que le Beerschot a fait appel de la décision de l'UB d'accorder à l'Antwerp sa licence pro pour la saison à venir ... !

    RépondreSupprimer
  24. Hello!

    Petites infos sur Roberto Cabral, il a ensuite joué en France, au LOSC (de 1978 à 1981). Il a ensuite été entraineur adjoint de l'Olympique de Saint-Quentin dans les années 90, notamment pendant les 2 années du club en D2. Il a entrainé aussi le Soissons FC, alors en Promotion d'Honneur Régionale puis a intégré le LOSC dans différentes fonctions. je crois qu'il est aujourd'hui chargé de l'entraînement des jeunes du LOSC.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...