Paninomorphologie - Trifon IVANOV

Carte Publicitaire 1997
Trifon le boucher bulgare, idole du Old School Panini et de Thierry Roland, méritait d’avoir sa paninomoprhologie. On a déjà parlé de Trifon ici mais quelques vignettes retrouvées valait bien une misae à jour complète.
Joueur devenu culte, il a aura marqué les années 90 comme il a marqué les chevilles des attaquants adverses. Trifon avait deux signes distinctifs sur le terrain : 1 une pilosité abondante et 2 une frappe de mule dont il abusait encore et encore. Un coup franc au milieu de terrain pour la Bulgarie ? Pas de souci Trifon se chargeait de balancer la plus grosse frappe possible en chandelle sur le but. Une sorte de Juninho bulgare mais la réussite en moins
Pour ces deux points, il se fit remarquer sur les terrains et à la coupe du monde 1994 Trifon deviendra, et pendant longtemps, l’idole de Thierry Roland, qui ne voyait que lui sur le terrain. Tout cela à commencé lors du ¼ de finale Bulgarie-Allemagne et d’un fait de jeu. Sur une frappe d’Andréas MOLLER, Trifon s’interpose et prend le balle dans les parties. Il est KO et évacué sur civière. C’est à ce moment que notre Thierry national et son alter-ego Jean-mimi sont partis dans un fou rire, suite à cette phrade de Thierry ROLAND : « whouh c’est madame Ivanov qui va bien être triste »
J’ai cherché des semaines cette vidéo, et quelle fut ma joie lorsque je l’ai retrouvé alors bien sûr je vous fait partager ça. Attention âmes sensibles s’abstenir.

video

C’est quand même un sacré boulet de canon qu’il prend dans les valseuses et ça ne m’étonnerait pas qu’il en ait laissé une sur la pelouse du Giant stadium
Mais c’est un peu l’arroseur arrosé, car qu’est ce qu’il pouvait canarder le Trifon !! Sur you tube on en trouve des vidéos où il tatane des 60 mètres !! Mais bon, je suis mauvaise langue car lorsqu’on voit la vidéo suivante on ne peut que dire : respect : Qualification de l’Euro 96 à Cardiif contre le pays de Galles : La Bulgarie l’emporte 1-0 avec un but de Trifon et quel but !! Reprise de volée des 25 m pleine lucarne !! Un but incroyable et magnifique !!

video

Par contre je ne peux m’empêcher à chaque fois que je vois cette vidéo, de m’éclater de rire quand je vois comment il célèbre son but. A mon avis il se rappelle son premier amour d’adolescence :


Vous avez remarqué qu’à l’époque il ne portait pas la barbe. A travers les vignettes que j’ai récupérées on peut voir l’évolution de sa pilosité mais bon c’est ça aussi le but des paninomorphologies. Celle qui suit date de l’été 1991 lors d’un stage de l’équipe de Bulgarie (voir l’article sur la Bulgarie 1991-92)

Stage préparation Bulgarie été 1991
Ensuite les deux qui suivent ont été prises lors des éliminatoires du mondial 1994.

Aucune idée de l'origine de cette vignette trouvé sur internet

Album FKS World Cup 1974
Enfin quand on regarde l’album de la coupe du monde 94, les photos sont prises quelques mois avant le mondial, on voit que Trifon n’est plus loin d’avoir trouvé son style.

Album Panini World Cup 1994
 Ce style il l’adoptera définitivement après la coupe du monde 1994

Album Panini Euro 1996
Carte officielle du Rapid de Vienne
Album Panini World Cup 1998
Pilier de la sélection bulgare, l’homme au physique de pilier de bar, comptera à la fin de sa carrière 77 sélections et 6 buts avec l'équipe de Bulgarie entre 1988 et 1998 dont celui-ci qui fût le plus important : Le 10 sept 1997, la Bulgarie en battant la Russie 1-0 à Sofia se qualifie directement pour le mondial français et élimine l’ancien grand frère. C’est un Trifon capitaine et qui se prend pour un avant-centre sur l’action qui envoie les bulgares en France :

video

Ce but glorifie un joueur déjà adulé dans son pays après le mondial américain. Lors de cette coupe du monde, Trifon jouera un rôle essentiel dans l’excellent parcours de la Bulgarie (demi-finale, meilleur performance de l’histoire du football bulgare) Si cette année là les projecteurs se braquent sur les Hristo STOICHOV, Emil KOSTADINOV, Lordan LETCHKOV ou encore Krassimir BALAKOV, en défense le taulier c’est TRIFON !! L’épopée bulgare du mondial débute au parc des princes avec la victoire improbable des bulgares à la dernière seconde et ce but de Kostadinov. Il n’ya pas longtemps en discutant de Partick Colleter on se disait sur la page facebook du Old School Panini qu’avec un Colleter le Kostadinov il le marquait jamais sont but et bien avec TRIFON il ne rentrait même pas dans la surface !!

Trifon rechausse les rampons et remet (difficilement) le short de temps en temps
En tout cas les années ont passés et après avoir fini sa carrière en 2001 il devient actionnaire et dirigeant d’une société pétrolière et s’accorde des folies digne de sa réputation de grand barjot : un jour il achète un tank de l'armée bulgare lors d'une vente aux enchère d'anciens équipements militaire. Interrogé sur son acquisition, Trifon répond : " c'est génial il flotte dans l'eau!"
En tout cas pour Old School PaniniTrifon sera toujours le roi !


4 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...