Paninomorphologie - Steve ARCHIBALD

Steve ARCHIBALD fait ses débuts professionnels à 18 ans en 1ère division écossaise dans le club de Clyde. Mais le jeune homme ne peut éviter au modeste club de descendre en seconde division. ARCHIBALD reste 2 saisons à l’étage inférieur où il apprend ses gammes mais lorsque Clyde est relégué en 3ème division à l’issue de la saison 1976-77 il décide de faire ses valises et rejoint le modeste club d’Aberdeen. Cependant sa carrière va connaitre un bond fulgurant dans le nord de l’Ecosse seulement un an après son arrivée. En effet en 1977-78 débarque un jeune et ambitieux entraineur, qui a fait ses preuves avec St-Mirren, et qui est ni plus ni moins qu’Alex FERGUSON (voir l’article sur Alex Ferguson).
Les résultats arrivent tout de suite, lors de sa première saison le futur Sir Alex Ferguson Aberdeen termine 2ème du championnat. Ferguson s’appuie sur 2 meneurs de jeu qui explosent et éclaboussent de tout leurs talents la Scottish League, il s’agit du tandem Gordon Strachan-Steve Archibald. Lors de la saison 1979-1980, Aberdeen connait enfin la consécration suprême et est champion d’Ecosse. Les recruteurs anglais eux sont à l’affut et les Spurs, club phare du championnat anglais au début des années 80 signent un gros chèque, 1 million de £ à l’époque, une véritable somme comparé au 275 000 £ déboursé par Aston Villa pour acquérir le talentueux Des BREMNER aux Hibernians (voir article sur Des Bremner). 

Joueur confirmé en Ecosse, Archibald va devenir une star de l’autre côté du mur d’Adrien. Dans une équipe qui a l’effectif pour jouer le titre chaque saison Archibald va briller dans son entente avec Glenn HODDLE au milieu de terrain. Cependant Tottenham n’arrive pas à déloger Liverpool qui domine sans partage le championnat d’Angleterre à l’époque.
Les Spurs vont briller dans les compétions à élimination directe : ils remportent la F.A Cup en 1981 et 1982 ainsi que la coupe de l’UEFA en 1984. Sa réputation n’est plus à faire sur le continent et ARCHIBALD débarque en Espagne pour signer avec le prestigieux FC Barcelone, il quitte White Hart Lane avec un bilan comptable très flatteur de 77 buts en 189 apparitions. Il a 28 ans et est au sommet de son art.
Steve ARCHIBALD brille sous ses nouvelles couleurs blaugranas. Lors de sa première saison le Barça réalise une saison faste avec le doublé coupe-championnat (10 points d’avance sur le second avec la victoire à 2 points à l’époque). En revanche lors de l’exercice suivant le Barça va connaitre une fin de saison pleine de désillusions. SI en championnat les catalans sont devancés par le Réal, ils misent tout sur les coupes et vont connaitre deux défaites en finale. Tout d’abord en coupe du Roi, défaite 1-0 face à Saragosse mais surtout en finale de la coupe d’Europe des clubs champions face aux roumains du Steaua Bucarest. Ce soir là à Séville, dans un stade pourtant entièrement acquis à la cause des barcelonais, ARCHIBALD, SCHUSTER et consort n’arrive pas à prendre en défaut la défense roumaine et subissent lors de la séance des tirs aux buts la loi du « héros maudit » Helmuth DUCKADAM (voir l’article sur le héros et le dictateur). CE sera la fin de la période dorée d’Archibald en Catalgone. 

Au retour du mondial mexicain, les règlements sont changés et les équipes espagnoles ne peuvent alignés que 2 ressortissants étrangers sur le terrain et de son côté le Barça a engagé deux buteurs britanniques : Gary Lineker et Mark Hugues. ARCHIBALD fait alors les frais de cette nouvelle concurrence et range son frein sur le banc de touche pendant 2 saisons. En 1988 il est prêté une saison à Blackburn avant de faire son retour au pays 9 ans après avoir quitté l’Ecosse. Il rejoint Edimbourg et l’équipe des Hibernians. ARCHIBALD a 32 ans mais retrouve ses jambes et effectue une saison pleine de promesses, et finira sa carrière en Ecosse, mais pas aux Hibernians. Archibald foule toutes les pelouses des Highlands pendant encore 6 saisons sous les couleurs de 7 clubs différents et raccroche définitivement les crampons en 1996, 19 ans après ses débuts en première division, il a alors 40 ans !!

L’après football :
ARCHIBALD s’essaiera deux fois en tant qu’entraineur d’équipes de division 2 écossaises et qu’il n’aura jamais réussi à faire accéder à l’élite de la Scottish League. Il sera également agent de joueur entre ces deux expériences à la tête d’une équipe pro.
Par contre il n’est jamais retourné à la musique. En effet lors de son passage aux Spurs il passa deux fois dans la célèbre émission Tops of the Pop. A croire que c’est une obligation quand on passe à White Hart Lane de pousser la chansonette. Son coéquipier Glenn Hoddle enregistrera plusieurs disques et Chris Waddle aussi s’essaiera aux charts anglais lors de son passage dans le club du nord de Londres !

Les principales étapes de sa carrière :

Aberdeen 1977-1980


Tottenham 1980-1984


Coupe du monde 1982


FC Barcelone 1984-1988


Coupe du monde 1986


Retour au pays 1988-1996


Enfin Steve ARCHIBALD aujourd'hui

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...