Les diables rouges 1984

Fin de cette semaine belge, mais il y aura très prochainement d’autres sujets sur les équipes et joueurs du plat pays (notamment un gros sujet sur Jean-Marie PFAFF). Alors on termine en beauté avec les diables rouges 1984 de Guy THIS. On avait déjà parlé des diables rouges et de leur premier grand coup d’éclat en atteignant la finale de l’Euro 80 (Voir article sur les diables rouges de 1980)
4 ans ont passé, Les diables rouges entre temps ont disputés la coupe du monde 82, ils franchissent le 1er tour en battant les champions du monde en titre l’Argentine 1-0 (but d’Erwin Van Den Bergh), un succès étriqué face au Salvador, les envoie au second tour, où impuissant ils sont battus par la Pologne et l’URSS. Pur accéder au championnat d’Europe 84, les diables rouges termine 1er d’un groupe hautement relevé avec la RDA, l’Ecosse et la Suisse. Intraitable à domicile avec 3 succès de rang face à ses adversaires, les belges ne connaitront qu’un seul revers, en Suisse mais une défaite anecdotique, vu qu’ils avaient déjà leurs billets pour l’Euro.

Placé dans le groupe de la France, de la Yougoslavie et du Danemark, les belges sont redoutés au vu de leurs résultats sur la scène continentale depuis 4 ans. Et tout commence bien avec un succès facile 2-0 face à une formation yougoslave toujours difficile à jouer (buts de Van Den Bergh et Grun). Mais les belges vont totalement s’écrouler au match suivant, encaissant un cinglant 5-0 à la Beaujoire face à un Platini stratosphérique et auteur d’un triplé. Mais les diables rouges ont encore toutes leurs chances de se qualifier pour les ½ finales. Il leur suffit de battre le Danemark, qui lui aussi à passé un 5-0 aux Yougos.
A Strasbourg, les diables rouges, entament de la meilleure des façons ce match décisif, ce ¼ de finale avant l’heure. Au bout de 40 minutes, les hommes de Guy THYS mènent 2-0 (buts de Ceulemans et Vercauteren) mais comme Bruges face à Liverpool en finale de coupe de l’UEFA (voir article sur Bruges 1976) les belges vont se faire remonter ses 2 buts pour s’incliner 3-2 et quitter la compétition.
Si les diables rouges, ont été une des meilleures formations des années 80, leur Euro français reste une déception pour ne pas avoir confirmé leur excellent Euro 80 et leur coupe du monde 82 ! Mais ils se rattraperont 2 ans plus tard au Mexique en réalisant un grand mondial mais ceci est une autre histoire. En attendant voici la Belgique de 1984 vu pas Panini :

Jean Marie PFAFF
64 Sélections entre 1976 et 1987. Bientôt un sujet sur cet énorme gardien !

Paul LAMBRICHTS
Sélections, toutes en 1984

Michel RENQUIN
55 Sélections entre 1976 et 1987

Luc MILLECAMPS
35 Sélections entre 1979 et 1983 (Pas de sélections en 84 mais Panini le laissa dans l’effectif tout de même)

Michel DE WOLF
42 Sélections entre 1980 et 1994 pour 1 but. Il finira sa carrière sur la Canebière pour aider l’OM à retrouver la division 1.
  
Michel DE GROOTE
4 Sélections entre 1981 et 1985

Marc BAECKE
15 Sélections entre 1977 et 1984

Raymond MOMMENS
18 Sélections entre 1977 et 1988

René VERHEYEN
24 Sélections entre 1976 et 1984 pour 3 buts

Paul THEUNIS
2 sélections en 1984

Ludo COECK
46 sélections entre 1974 et 1984 pour 4 buts

 Frankie VERCAUTEREN
63 sélections entre 1977 et 1988 pour 9 buts, voir l’article sur Frankie VERCAUTEREN

Frans VAN DER ELST
44 sélections entre 1974 et 1984 pour 14 buts (merci Zadro pour ta vigilance)
Alex CSERNIATYNSKI
31 sélections entre 1981 et 1994 pour 7 buts

Nico CLAESEN
36 sélections entre 1983 et 1990 pour 12 buts

Erwin VANDENBERGH
48 sélections entre 1979 et 1991 et 20 buts inscrits pour cet ancien lillois.

Eddy VOORDECKERS
22 sélections entre 1978 et 1985 et 4 buts

Jan CEULEMANS
96 sélections entre 1976 et 1991 avec 23 buts pour cet ancien partenaire de JPP en attaque à Bruges.

Jackie MUNARON
8 sélections entre 1982 et 1986

Guy THIS
Sélectionneur des diables rouges de 1976 à 1989, puis une nouvelle pige avant la coupe du monde 1990 où il parvient à qualifier son équipé et se retire définitivement en 1991. Lui-même a été un ancien international en 1952 alors qu’il évoluait au Standard de Liège.








Et spécialement pour mon ami David (alias Daoud) la photo de l’équipe :




5 commentaires:

  1. COME ON BELGIUM !! A noter que la moustache avait son petit succès auprès de nos diables et que dire de la barbe de Luc Millecamps !!

    RépondreSupprimer
  2. Luc Millecamps est une star sur OSP !!

    RépondreSupprimer
  3. y à pas à dire, les maillots belgique 1984 sont mythiques!!!
    ceux de la coupe du monde 1982 sont pas mal non plus

    RépondreSupprimer
  4. Vous avez confondu François Van der Elst (attaquant de West Ham et du Cosmos de New York, 14 buts en 44 sélections) et Francky Van der Elst (milieu besogneux du FC Bruges).

    RépondreSupprimer
  5. Bien vu Zadro, c'est une méprisable confusion de ma part. Je rectifie ça. Merci beaucoup

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...