La fin tragique de CUCIUFFO

Tout le monde se souvient de José Luis CUCIUFFO champion du monde 1986 et qui a fait un passage dans notre championnat de France au début des années 90, du côté des Crocodiles de Nimes où il était associé en défense centrale à un certain Laurent Blanc. José Luis CUCIUFFO nous a quitté trop tôt, le malheureux a perdu  la vie au cours d’une partie de chasse au Sud de Buenos Aires, recevant accidentellement une balle dans le buffet qui lui perfora l’estomac. Titulaire indiscutable de l'équipe championne du monde 1986 (au poste d'arrière latérale) il était venu en France pour répondre au projet ambitieux de Michel MEZY à Nîmes (avec les Cantona, Vercruysse, puis Laurent Blanc). En provenance de Boca Juniors, il allait évoluer en défense centrale à Nîmes. Si le projet nîmois allait bien se casser la gueule (voir le sujet Nîmes grandeurs et décadences), l'argentin fût l'une des rares satisfactions aux cours de ces deux saisons, livrant de brillantes prestations avec les crocodiles, toujours régulier. Il se permit même le luxe, lors de sa première saison avec Nîmes de planter 5 buts  pas mal pour un stoppeur ! A noter aussi qu'il faisait preuve d'une belle technique dès qu'il montait aux avant-postes ce qui dénotait avec l'iamge traditionnelle qu'on avit en France du stoppeur. A la fin de sa carrière, il retourna faire une dernière pige en 1993 dans sa ville natale de Cordoba avant de s'adonner à son passe temps favori, la chasse. Un passe-temps qui lui sera fatal.
Voici José Luis CUCIUFFO à sa période nîmoise :

1 commentaire:

  1. j'ai trés bien connu ce joueur et sa famille car ils étaient mes voisins sur uchaud....La semaine dernière j'ai revu sa fille de passage en france 23 ans après ...trop petit pour me souvenir du joueur je dirais juste que c'était un super voisin et un bon mec

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...