Auxerre-Milan AC 1985-86

Les années 80 ont été terribles pour les clubs français face au clubs italiens en coupes d'Europe.On a vu Nantes se casser les dents face à l'Inter de Milan d'Altobelli ou encore le PSG et les Girondins bousculés mais chutant face à la grande juve de Platini. Dernière revue de ces confrontations avant d'aborder celle des années 90, le MIlan A.C - Auxerre de la saison 1985-86. Cette double confrontation est très intéressante. Tout d'abord car le match aller a été d'une rare intensité et Auxerre, pour son bal des débutants à livré une des plus belles prestations de sa riche histoire européenne. Ensuite, c'est le grand retour européen du Milan A.C qui au bord de la faillite un an plus tôt, retrouve une jeunesse depuis qu'un certain Silvio Berlusconi a repris le club en février 1986. Le club milanais amorce dans cette coupe d'UEFA ses premiers pas qui en feront le géant d'Europe à la fin des années 80 et début des années 90 avec une ossature qui restera la même pendant des années : Baresi, Tassoti, Evani ou encore Maldini.
Enfin la rencontre met aux prises des espoirs qui vont connaitre de très grande carrières internationales : côté auxerrois, Guy Roux fait déjà confiance à Basile BOLI (19 ans), Eric CANTONA (20 ans mais sera prêté en cours de saison) et son maitre à jouer est Jean-Marc FERRERI (23 ans), côté milanais on hésite par à faire confiance à un jeune de 18 ans au poste d'arrière gauche, un certain Paolo MALDINI.

Le match aller

C'est ce match qui va marquer les esprits et révéler à la France entière le potentiel des hommes de Guy Roux. Auxerre, est le petit club et sa présence en coupe d'Europe est considéré déjà comme un exploit, mais personne ne donne chère de la peau des bourguignons face au grand Milan A.C. Et même si le club lombard a connu des heures sombres au début des années 80, les noms de Franco BARESI, Ray WILKINS, Mark HATELEY, Pietro VIRDIS et surtout Paolo ROSSI ont fait renaitre la légende du grand Milan de l'époque de Gianni RIVERA et craindre le pire pour l'AJA.

Les bourguignons débutent en coupe d'Europe et les milanais ne tardent pas à leur monter l'exigence du au niveau. 4ème minute, première incursion des rossoneri et premier but de VIRDIS, tout le monde pense que c'en est déjà fini des espoirs français. Tout le monde sauf Guy ROUX qui exhorte ses hommes à se révolter et Patrice GARANDE, égalise un peu avant la mi-temps : 1 partout à la pause.

Au retour des vestiaires le match va devenir fou et rentrer dans la légende des grands soirs européens, qui fait qu'on s'en souvient encore, 34 ans après !!
50è : Penalty pour le MIlan, DI BARTOLOMEI se charge de la sanction mais parade de Bruno MARTINI.
55è : Pénalty pour l'AJA, Garande, s'avance et arrêt de TERRANEO
57è : Evani repousse sur sa ligne un tir de PERDRIAU, l'Abbé Deschamps pousse ses hommes à l'exploit
59è : Montée de Basile BOLI, tête repoussé par TERRANEO à bout portant 
62è : L'Abbé Deschamps explose, but de GARANDE après un superbe travail de Bernard FERRER 2-1
68è : But de DANIO sur une superbe ouverture de FERREI 3-1 pour Auxerre qui est magique !

18 minutes de folie qui ont permis à Auxerre de dominer le grand Milan et de renverser une situation très compromise dès le début du match. Mais vu la qualité de la prestation de l'AJA, ce but à l'extérieur n'effraie pas les bourguignons et pourtant.

Le match retour

Malheureusement, les bourguignons découvre la cathédrale de San Siro, ses 80 000 spectateurs, son ambiance pesante sur les visiteurs les clouant au sol et ça va être le drame des bourguignons. Le match va se jouer dans les airs et à ce jeu les deux géants que sont Pietro VIRDIS et Mark HATELEY vont se transformer en bourreaux. Deux coups de boules pour VIRDIS, un pour HATELAY et 3 buts de la tête pour un score sans appel 3-0, au revoir Auxerre malgré la magie du match aller.
Une fois de plus le club français n'aura pas su élever son jeu sur l'ensemble des deux rencontres et une fois de plus il se sera fait piéger sur un de ses moments faibles (but au bout de 4 minutes au match aller). Heureusement les années 90 vont faire un peu évoluer et équilibrer les rencontres franco-italiennes.

Voici la présentation des 2 équipes

Auxerre 1985-86
Bruno MARTINI

Basile BOLI

Pawel JANAS

Claude BARRET

Alain FIARD

Jacques PERDRIEAU

Didier DANIO

Bernard FERRER

Jean-Marc FERRERI

Patrice  GARANDE
Éric CANTONA

Jean-Luc CHARLES

Gyözö BURCSA

Guy ROUX

MILAN A.C 1985-86

Giuliano TERRANEO
Mauro TASSOTI

Filippo GALLI

Franco BARESI

Paolo MALDINI

Agostino DI BARTOLOMEI

Ray WILKINS

Paolo ROSSI

Alberigo EVANI

Mark HATELEY

Pietro VIRDIS

Giulio NUCLIARI

Luigi RUSSO

Andréa ICARDI

Gabriello CAROTTI

Marco MACINA

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...