Paninomorphologie – Ray WILKINS


Ray WILKINS est le rejeton de Georges WILKINS ancien joueur professionnel de Nottingham Forest et Leeds entre autres. Georges Wilkins a bien travaillé pour la couronne, il a eu 4 fils tous footballeurs et 3 sont passés professionnels mais c’est Raymond (plus connu sous le diminutif de Ray) qui a eu la plus belle carrière portant notamment 84 fois le maillot de la sélection aux 3 lions.
Ray Wilkins fait ses classes au centre e formation e Chelsea, le club alors n’as pas le même statut et la différence avec celui d’Abramovtich c’est que les 6-0 sont plutôt contre eux. En 1973 à 17 ans il fait ses grands débuts contre Norwich City et ne cèdera plus jamais sa place. L’équipe lutte chaque saison pour le maintien et à l’époque le club n’a pas les moyens de recruter alors il compte sur les jeunes de son centre de formation. En 1975, Eddie MC CREADIE, nouveau manager du club mise sur la classe biberon du club et fait de Wilkins, qui n’a pas encore 19 ans, son capitaine. Les jeunes se défendent bec et ongles et assurent le maintien 3 saisons de suite mais en 1979, l’inexorable arrive et le club est relégué.
Pour Wilikins c’est une porte de sortie, lui qui depu1s 1976 est régulièrement appelé en équipe nationale part pour le prestigieux Manchester United !

Avec M.U aux côtés de Bryan ROBSON, il joue les premiers rôles dans le championnat mais subit la domination de Liverpool alors. Wilkins ne remportera en 5 saisons avec M.U seulement une F.A Cup et un Sharity Shield. Mais après le drame du Heysel, les clubs anglais sont interdits de coupe d’Europe, les meilleurs joueurs fuient alors le pays et Wilkins trouve exil en Italie au Milan A.C. Le club alors n’est pas celui qu’on connait, il revient de remonter de Série B et Silvio Berlusconi n’est pas encore arrivé. Wilkins reste 3 saisons en Lombardie avec un bilan très maigre, il est alors transféré au PSG en 1987. Les supporters du parc s’en souviennent peu car il ne disputera que 13 rencontre sous le maillot parisien avant de faire ses valises pour les Rangers de Glasgow. 

C’est en écosse qui remportera son seul championnat de sa carrière (1988/89) avant de rejoindre les Queen’s Park Rangers où il y restera 7 saisons. Il tentera une pige aux Hibernians à 35 ans mais ne sera pas retenu et retournera en Angleterre à Leyton Orient (club de Londres en division 4 alors), avant de raccrocher définitivement les crampons après seulement 4 matchs.
Wilkins c’est tout de même 23 saisons au plus haut niveau, 84 sélections en équipe d’Angleterre, 515 matchs en Angleterre (championnat + cup), 86 en écosse, 73 en Italie et seulement 13 en France. Une incroyable longévité non sans conséquence tans le poids des ans et des saisons longues ont marqué son visage et son physique : retour sur sa carrière en club :

Chelsea 1973-1979
Jeune playboy au look impeccable, il est le capitaine et leader des blues. 
Il découvre alors la sélection anglaise qu’il fréquentera assidument pendant une décennie.

Manchester United 1979-1984
Toujours jeune premier et coqueluche de la sélection anglaise

Un physique impeccable pour ce milieu de terrain aux 3 poumons

Milan A.C 1984-1987
Alors là les affaires se corsent, et vous remarquez que souvent c’est après un passage en Italie que les joueurs changent physiquement ? 

Pour notre ami Wilkins c’est fulgurant ! Est-ce le 2ème effet kiss Cool de la créatine ? 

En tout cas en 3 saisons il a bien changé et il ne fréquente plus la sélection anglaise.

Paris S.G 1987-1988
Escale rapide à Paris sur le chemin retour d’Italie. D’un côté Milan-Londres d’une seule traite ça fait long au volant.

Glasgow Rangers 1988-1990
Bon en plus si il se met à picoler du scotch (pratique répandue chez les joueurs écossais, voir l’article sur Franck SAUZEE) on va plus du tout le reconnaitre par rapport à ces années Chelsea.

Queen’s Park Rangers 1990-1997
Comme tout joueur en fin de carrière, Raymond prend du poids (voir le site de mon ami de toujours, Max, sur : « Les anciens joueurs de Foot ») sauf que lui il ne veut pas raccrocher les crampons.

Et en 1996 ça devient urgent pour lui d’arrêter, non ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...