Paninomorphologie - Siniša Mihajlović

Le tireur de coup franc, comparé de l’autre côté de alpes à Michel PLATINI pour sa réussite sur coup de pieds arrêtés. Mais la comparaison doit s’arrêter au niveau comptable car dans le style il y a tout de même une énorme différence. Tandis que platoche était le roi de la feuille morte en pleine lunette, Sinisa lui place en force des frappes qui font passer celles de Ronald KOEMAN pour des frappes de pupilles. Replacé en défense en Italie, MIHAJLOVIC a réalisé une grande carrière en club, gagner des trophées à la pelle et nous a gratifié tout au long de sa carrière d’une évolution capillaire intéressante. Old School Panini fait sa paninomorphologie à travers tous ses clubs !

FK Vojvodina Novi Sad 1988-1991
Sinisa Mihajlovic débute à Voïvodine au milieu de terrain. Avec le modeste club de Novi Sad (capitale de la province Voïvodine, en Serbie aujourd’hui) il remporte, à la surprise générale, le titre de champion de Yougoslavie devant le monstre qu’est à cette époque l’Étoile Rouge de Belgrade mais aussi des clubs prestigieux comme l’Hadjuk Split, le Partizan de Belgrade ou le Dynamo de Zagreb encore. Alors il ne peut plus rester à Novi Sad et fait ses valises pour le meilleur club du pays : L’étoile Rouge de Belgrade.

Etoile Rouge de Belgrade 1991-1992
A l’Etoile Rouge de Belgrade, Siniša Mihajlović joue toujours au milieu de terrain et rejoint une dream team !! Malgré le départ à l’Olympique de Marseille de la star Dragan « Pixie » Stojkovic, Mihajlović évolue toujours au milieu avec des joueurs comme Jugovic, Prosincki et Savicevic !! Ces quatre là forment sûrement le meilleur milieu de terrain d’Europe et ils vont le prouver. Le 29 mai 1991 à Bari, l’Etoile Rouge fait pleurer Basile Boli à Bari et devient le 1er club yougoslave champion d’Europe. En décembre 1991, Siniša Mihajlović et l’Etoile Rouge de Belgrade remportent la coupe intercontinentale en écrasant Colo-colo (Chil) 3-0 !! Mais les évènements en Yougoslavie et surtout l’attrait du calcio, le font signer chez le prestigieux club de l’AS ROMA.

AS Roma 1992-1994
Arrivée en Italie, Siniša est replacé en défense centrale et s’avère un excellent libéro, très habile sur coups de pieds arrêté. Par contre sa coupe de cheveux témoigne de ses difficultés d’adaptation, comme tiraillé entre deux cultures, on le sent hésitant entre les cheveux longs ou les cheveux bouclés. En tout cas au bout de 2 saisons il part à la Sampdoria malgré un statut de titulaire à l’AS ROMA.

Sampdoria de Gênes 1994-1998
A Gênes, Siniša Mihajlović va faire parler la poudre et commencer à faire trembler les filets mais sur les jambes adverses à chaque fois que l’arbitre siffle un coup franc pour la Samp’. Pendant cette période, avec la sélection yougoslave il se fait remarquer lors du mondial 1998. En match de poule face à l’Allemagne il frappe de toutes ses forces dansle mur allemand, parmi les joueurs de la nationnalmanschaft c’est Jurgen KLINSMANN qui prend le boulet dans le palto. Verdict : Klinsmann est évacué sur une civière et ne reprendra pas le cours du match.

Lazio de Rome 1998-2004
La Lazio alors le club le plus ambitieux d’Italie recrute tous les plus grands joueurs du calcio à coups de millions et Siniša Mihajlović fait partie des pions essentiels du club laziale qui remporte le scudetto en 2000 !! Le libéro serbe dès sa première saison devient le chouchou du stade olympique avec ses 9 buts. Le public romain l’idolera aussi pour ses écarts racistes, notamment des insultes vis-à-vis de Vieira en ligue des champions. Sur le terrain il fait toujours aussi peur en match ou à l’entrainement où aucun gardien de la Lazio accepte de se place face à lui lors des séances où il s’exerce sur pénalty. Sven Goran ERICKSON, lors d’un entrainement chronomètre sa frappe à 160 km/h !

Inter de Milan 2004-2006
Siniša Mihajlović rejoint le club lombard en 2006 pour suivre son dernier entraineur à la Lazio : Roberto MANCINI pour l’aider à donner à l’Inter le scudetto que le club n’a pu remporter depuis 1989. En 2006 Siniša Mihajlović remplit son objectif grâce au scandale MOGGI et l’Inter est sacré sur tapis vert, le défenseur serbe décide alors de stopper sa carrière de joueur et devient immédiatement l’adjoint de MANCINI mais démissionnera par solidarité quand ce dernier sera démis de ces fonctions, il est aujourd’hui l’entraineur de la Fiorentina.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...