Olive et Tom : Les Frères DERRICK

Petit je collectionnais les vignettes Panini, mon tout premier album a été celui du mondial mexicain de 1986 puis j’ai enchainé sur ceux du championnat de France 1987, 88, 89… mais aussi l’Euro 88 et le mondial 90. Mais entre ces collections est apparut, sur la cinq : Olive et Tom puis l’album Panini de la série. J’avais 12 piges et de tous les albums que j’ai fait c’est le seul que j’ai terminé sans utiliser le bon de commande. J’étais en 5ème et tout le collège le faisait cet album, c’était de la folie. A la récré on ne jouait plus au foot ni au basket : on échangeait nos vignettes. Alors pour tout ceux comme moi qui ont fait la collec des Panini d’Olive et Tom, voici un flashback sur l’album et sur une page en particulier : celle des terribles frères Derrick de l’équipe des Hots Dogs !!


Vignette 1 : Le jour du match de la New Team face aux Hots Dogs le stade affiche complet.
Alors ça, c’est un truc qui m’a toujours troué le cul et aujourd’hui encore je me pose la question : à qui les créateurs de la série voulaient ils faire croire que des pupilles au Japon puissent jouer devant 40 000 personnes tous leurs matchs ?? Qui plus est, commenté à la radio et retransmis à la TV ? Dans la série le championnat national des pupilles est encore plus populaire que la Bundesliga !


Vignette 2 : Les frères Derrick sont de redoutables adversaires.
Bien plus complémentaires qu’Andy Cole et Dwight Yorke, les frères Derrick se trouvent les yeux fermés. Pire, ils imaginent à chaque match un nouveau « trick » pendable qui fait mouche à chaque fois. Face à la New team, d’Olivier Atom, ils sont obligés de sortir l’artillerie lourde pour se qualifier. Ils décident alors de lancer cette action qu’on a tous en mémoire. Un de leurs coéquipiers (illustre inconnu car dans la Hot Dogs seul les frères Derrick compte !!) balance devant le but une grande chandelle digne d’un changement d’aile à la Francis Llacer. Là tout le monde se dit, comme à l’époque de Francis, que le ballon est perdu mais pas les frères Derrick, qui courent tels des Forrest Gump sur chaque poteau du gardien adverse, qui les regarde médusé prendre leur appui et sauter.


Vignette 3 : L’envol des deux frangins
Et là miracle, deux gamins de 11 ans sautent pour récupérer le ballon de Francis Llacer. Si on regarde bien, un but fait 2.44 m de haut, sur la vignette les frangins décollent, facile, leur pied à 5 m du sol et si on ajoute leur taille (1.50m, les japonais ne sont pas bien grands au collège) : on a des gamins qui peuvent reprendre des balles de la tête sur des centres à 6.50 m de haut !! Donc Francis Llacer aurait pu faire un excellent joueur du championnat de pupilles au Japon.


Vignette 4 : La reprise de volée

On joue comme on s’entraine, et les frères Derrick l’ont répété et répété ce geste, si bien qu’une fois en l’air, à + de 5 m de haut, ils arrivent à se retourner et à synchroniser leurs mouvements dans l’espace pour frapper de concert le ballon afin de lui donner plus de force et qu’il se déforme bien. Ça aussi c’était une spécificité de la série, dès qu’un des héros frappait très fort le ballon ce dernier prenait une forme d’haricot pour avoir une trajectoire toute biscornue et tromper les gardiens. Sur ce sujet il n’y a qu’une conclusion possible : vu que des gamins de 11 ans ne peuvent pas frapper plus fort que Roberto CARLOS, ça vient forcément du ballon et les mecs d’Adidas l’ont très bien compris, à tel point qu’ils nous ont sortis pour la dernière coupe du monde le ballon Olive et Tom :



Vignette 5 : La satisfaction des frangins
Ne sont-ils pas heureux du tour pendable qu’ils ont joué à notre héros !! Moi je les adorais ces frangins et en France j’étais bien déçu de ne pas voir la même chose, à l’époque les seuls frangins que je voyais c’étaient les frères Plancque !! Mais bon ce n’était pas la même limonade, dans toute sa carrière Pascal Plancque n’a planté que 10 pions en 10 saisons en division 1 alors que Stéphane en a planté seulement 14 en… 14 saisons !! Incroyable ce ratio de 1 but par saison pour les deux frangins, n’est il pas ? Mais attention les frères Plancque n’étaient pas des jumeaux et avaient 2 ans d’écart peut être, est-ce pour cela qu’ils n’ont jamais tenté des tricks comme monter sur les poteaux ou encore la catapulte (j’en parlerais une autre fois, mais les frères Derrick quand ils sont passés en cadets ont inventé le coup de la catapulte !! encore un grand moment).
En revanche on peut quand même dire que les frères Plancque comme les frères Derricks ont la tronche des frères terribles que l’on devine complices à la moindre occase, même si les Plancque ne s’en créaient pas beaucoup.

Conclusion :

Si l’on a vu que Francis Llacer aurait fait un bon pupille au Japon, que les frères Plancque étaient des feignants qui ne travaillaient pas à l’entrainement leurs automatismes, il y en a un qui lui a tout compris : c’est notre Olivier Atom. Lui, sans entrainement avec ses coéquipiers, il décide en fin de match de reproduire à lui tout seul le geste des frères Derrick mais en l’améliorant ! C’est tout simple, il demande à un des ses coéquipier de faire une Francis Llacer et là il se dirige vers les buts adverses et prend appui sur le poteau puis sur la barre et faire comme le dit si bien Tina ARENA « pour aller plus haut » que les frères Derrick et puis comme il y a la TV, tenté le beau geste. Olivier, facile à 7 m du sol, tente le retourné acrobatique à la Laurent Leroy et donne la victoire à la New Team. Comme quoi dans le foot le plus simple c’est de faire compliquer à moins que ce soit l’inverse.

P.S : Pour tous ceux qui voudrait faire comme mon beauf et moi, vous pouvez achetez, sur le Retro Football Club, les maillots de la série. Moi j’ai celui de la Fly Net et j’ai offert à mon Beauf celui de la Toho. Bien sûr vous trouverez ceux des frères Derricks, avec les maillots de la HOT DOG !!

9 commentaires:

  1. Fancis llacer était un excelent joueur...un peu dur sur l'homme de temps en temps, d'ou son surnom "la faucheuse"... mais très à l'aise techniquement

    RépondreSupprimer
  2. Hocine, rappelles moi quelle équipe tu supportes dans le championnat de France ? qu'on observe ton objectivité !

    RépondreSupprimer
  3. Excellent ! Tant l'article que le site, c'est une super idée. Vous devez en avoir des albums Panini pour faire tout ca !

    RépondreSupprimer
  4. Merci beaucoup. J'en ai quelques uns mais surtout on m'en envoie beaucoup !!

    RépondreSupprimer
  5. Le blog est excellent. Ce que tu y écris de qualité. Cela me rappelle de nombreux souvenirs. Me voilà nostalgique de cette époque.

    RépondreSupprimer
  6. Merci beaucoup, ça fait vraiment plaisir

    RépondreSupprimer
  7. Très drôle, Alex, je me suis bien marré!

    RépondreSupprimer
  8. Aujourd'hui, en regardant france 5 à 13h, il y avait l'épisode d'olive et tom ou débute le match New Team - Hot Dog, avec la phase du but en s'appuyant sur les poteaux...
    Et j'ai alors repensé à ce billet que j'ai lu une fois sur un blog qui en parlait avec beaucoup d'humour, et après avoir tapé dans google "frères derrick mètres de haut", jsuis directement retombé dessus !
    En tout cas, encore une fois j'ai bien ri, et je ferai pas la même erreur deux fois de ne pas bookmarked le lien ! =)

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...