La French connection du calcio dans les 90's - Chap 12 Lilian THURAM

Lilian THURAM – PARME AC 1996-2001, JUVENTUS de TURIN 2001-2006

Défenseur central de l’AS MONACO, THURAM débarque à PARME à l’été 1996 juste après son Euro anglais très réussi. THURAM sur le rocher s’est imposé en équipe de France et à pousser Jocelyn ANGLOMA (voir article Old School Panini sur ANGLOMA) à la retraite internationale mais en Italie le guadeloupéen va rentrer dans une autre dimension, celles des grands joueurs internationaux. THURAM devant Gigi BUFFON et avec Fabio CANNAVARO impressionne toute l’Italie et 1997 il est élu meilleur joueur étranger de la série A. Une distinction honorifique d’autant plus qu’elle n’échoue rarement aux défenseurs. Cette année la THURAM devance des joueurs tels que : BATTISTUTA, ZIDANE, BOKSIC, NEDVED, WEAH, BOBAN, SAVICEVIC, CRESPO, VERON ou encore BIERHOFF pour ne citer qu’eux.

La saison suivante, il est élu meilleur défenseur de Série A, là aussi devant des "furioclassi" tels que : Javier ZANETTI, Marcel DESAILLY, Fabio CANNAVARO, Paolo MALDINI, Ciro FERRARA, Paolo MONTERO, Alessandro NESTA, Roberto AYALA, CAFU et ALDAIR ou encore Taribo WEST, non là je déconne !
Au bout de 5 saisons à PARME, THURAM rejoint la JUVENTUS de TURIN pour reformer avec Fabio CANNAVARO, la charnière centrale de PARME vainqueur de la coupe de l’UEFA en 1999. THURAM en Italie va tout gagner sauf la ligue des champions il échouera en finale en 2003 face au MILAN AC emmenée par SCHEVCHENKO. L’ukrainien en 2000 déclara à France Football que Thuram était le meilleur défenseur au monde, le joueur le plus redoutable contre lequel il ait jamais joué. THURAM a gagné le respect en Italie mais également aux yeux du monde entier avec l’équipe de France. 

Champion du monde et d’Europe en 1998 et 2000, il forme devant le divin chauve avec DESAILLY, BLANC et LIZARAZU une ligne infranchissable ! C’est simple a chaque fois que les 4 hommes ont été alignés ensemble, la France n’a jamais perdu !! Quand on sait que chaque joueur approche la centaine de sélections chacun c’est incroyable. THURAM sur ce sujet lui est toujours le recordman chez les bleus avec ces 142 caps. En 142 matchs il n’aura inscrit que 2 buts, les deux le soir du 8 juillet 1998 face à la Croatie en demi-finale de la coupe du monde ! En rentrant dans le bus après le match, il répètera sans cesse son gimmick du mondial : « en football : tout est possible » comme le voir un jour président de la fédération ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...