Les meilleurs buteurs de la coupe du monde - Chap 1 : TOTO SCHILLACI

TOTO SCHILLACI - Meilleur buteur de la coupe du monde 1990

 
Salvatore SCHILLACI est un joueur sicilien, né à Palerme. Il fera sa formation en Sicile mais dans le club de Messine, alors en Série C. Lors de la saison 85-86 le club accède à l'étage supérieure et va se stabiliser en série B. Lors de l'accession TOTO à 21 ans et est l'avant centre de l'équipe. 
Ses performances sont remarquées. Lors de sa dernière saison en 1988-1989 il inscrit 23 buts dans la très défensive Série B italienne (meilleur buteur de Série B avec + de 8 buts d'avance sur ses dauphins). La Juventus le recrute à l'intersaison ainsi que Pierluigi CASIRAGHI pour former le nouveau duo d'attaque de la vieille dame. 


 En cette année de coupe du monde, TOTO SCHILLACI intègre l'une des plus grandes équipes du calcio, une aubaine pour ce joueur qui n'aura été appelé qu'une seule fois en espoir  (convoqué par un certain Azeglio VICINI) et qui n'est pas un habitué des sélections. Il a 25 ans.
A la Juventus SCHILACI s'intègre rapidement, lui qui doit faire oublier le départ du grand Alessandro ALTOBELLI, et devient un titulaire en puissance en inscrivant 15 buts en 30 matchs de série A et surtout 6 buts en 8 matchs de coupe d'UEFA. La vieille dame remporte cette année là l'épreuve en battant en Finale la Fiorentina. SCHILLACI joue un rôle majeur dans l'épopée européen victorieuse et ses prestations continentales lui valent une convocation pour la coupe du monde 1990.

La Coupe du Monde 1990


SCHILLACI  est appelé dans le groupe par Azeglio VICIN, le même qui l'avait appelé en espoir quand celui-ci jouait en Série B à Messine. Mais SCHILLACI n'est que remplaçant, les titulaires en attaque sont Gianluca VIALLI et Andrea CARNEVALE l'attaquant du Napoli.
Lors du 1er match face à l'Autriche, l'Italie piétine, alors que tout le pays n'imagine pas une autre issue que la victoire finale des azzuris, ces derniers n'arrivent pas à défaire de modestes mais solides autrichiens. Le tournant du match à lieu à la 74ème minute. CARNEVALE se blesse à la tête et ne peut pas reprendre sa place. VICIN le fait remplacer par TOTO SCHILLACI et ce dernier marque à la 78ème minute le seul but du match sur un des ses premiers ballons. TOTO vient de lancer la coupe du monde italienne. Pourtant lors du second match VICIN continue de faire confiance à CARNEVALE remis de sa blessure mais les italiens sont encore décevants face aux modeste américains. Victoire étriquée 1-0. Lors du dernier match de poule, pour la première fois VICIN titularise SCHILLACI et de dernier est brillant permettant à son équipe de battre la redoutable Tchécoslovaquie grâce à un nouveau but de TOTO, son 2ème de la compétition.

 L'Italie avec 3 succès est qualifiée pour les 1/8ème de finale mais son jeu est fragile. Pour son match face à l'Uruguay VICIN n'a plus d'autres alternatives que de titulariser l'homme en forme de la Squaddra Azzura. Et SCHILLACI délivre une fois de plus tout la péninsule en ouvrant la marque à la 65ème minute et l'Italie l'emporte 2-0.
En 1/4 de finale, l'Italie affronte l'équipe surprise des 1/4 de finale : l'Irlande qui est sortie d'une poule comprenant l'Angleterre et la Hollande et qui a éliminé au tour précédent la Roumanie. Une fois de plus c'est SCHILLACI qui débloque la situation en inscrivant juste avant la pause le seul but du match, son 4ème de la compétition. Son but est un but de renard des surfaces. sur une frappe lointaine Pat BONNER, héros irlandais au tour précédant en stoppant les tirs aux buts roumains, relâche le ballon sur SCHILLACI qui dans un angle fermé envoie l'Italie en demi-finale.
Le demi finale contre l'Argentine à lieu dans la ville de Maradona, Naples. L'Italie est favorite elle vient de remporter ces 5 matchs alors que l'Argentine après avoir perdu le 1er match face au Cameroun, est passé difficilement les tours précédents (1-0 face au Brésil et surtout qualifications aux tirs aux buts face à la Yougoslavie avec un héros : le gardien GOYCOCHEA).
L'Italie ouvre les hostilités par l'inévitable TOTO, qui inscrit son 5ème but du mondial à la 17ème minute. Mais l'Italie recule après l'ouverture du score et laisse le ballon et la main mise sur le jeu aux argentins. Logiquement l'Argentine égalise et la place en finale va se décider lors de l'épreuve des tirs aux buts. Et là encore GOYCOCHEA, le gardien argentin fait des miracles et prive les italiens de remporter la coupe du monde, leur coupe du monde. L'Italie se contente de jouer la petite finale, qu'elle remporte 2-1 face à l'Angleterre. Pour la petite histoire à 5 minutes de la fin l'Italie obtient un pénalty mais l'habituel tireur Roberto BAGGIO laisse TOTO le tirer pour qu'il remporte le trophée de meilleur buteur du mondial. ce qu'il fera en transformant ce pénalty et inscrit ainsi son 6ème but du mondial.
 SCHILLACI, inconnu de la sélection italienne s'est révélé lors de ce mondial et sera élu par la FIFA meilleur joueur du mondial (devant l'allemand Lothar MATTHAUS) et terminera meilleur buteur de la coupe du monde avec 6 réalisations, toutes décisives !!

L'après coupe du monde

La suite sera plus difficile pour SCHILLACI, qui aura connu son chant du signe pendant cet été 1990. La saison suivante en championnat il n'inscrira que 5 buts soit un de moins que son mondial italien, la saison d'après son score est encore plus famélique avec seulement 4 réalisations. Mais le joueur est encore populaire et la juve arrive à le transférer à l'inter de Milan lors de la saison 1992-93. En Lombardie le sicilien ne parvient pas à se refaire une santé et il ne trouve plus les chemins des filets. Ses 6 buts en championnat et les 5 la saison suivante ne sont pas suffisant pour redorer son blason de héros national. Il ne fait pas parti du voyage pour le mondial américain (il ne portera plus jamais le maillot italien et finira sa carrière internationale avec 7 buts en 16 sélections) et sa côte est au plus bas sur le marché des transferts.
Mais SCHILACCI va rebondir et de façon étonnante. Pour la saison 1994-95 il s'exile au Japon au Jubilo IWATA. Lors de sa première saison en Japan League,Toto reclaque des buts à la pelle et finit meilleur buteur avec 27 buts. Avec l'arrivée du sicilien le club se découvre des ambitions et fait venir la saison suivante le milieu de terrain brésilien DUNGA ainsi que l'entraineur LUIZ FELIPE SCOLARI. Jubilo IWATA est champion en 1997, 3 saisons après l'arrivée de SCHILLACI, ce dernier arrêtera sa carrière sur ce titre. L'aventure nippone aura requinqué ce serial buteur en panne sèche depuis des années, au final il inscrira 56 buts en 78 matchs de Japan League un ration proche de ses performances lors du mondial 1990.

Honnête attaquant de série B, Toto SCHILLACI aura connu un état de grâce de quelques semaine en 1990 qui lui auront permis de devenir un héros national. Rentré dans le rang depuis il aura eu le temps de se construire une notoriété de l'autre côté des alpes. Aujourd'hui il fréquente régulièrement les émissions de télé réalité italienne et à en croire cette photo, les chirurgiens esthétiques apparemment. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...