Leonardo CUELLAR

El Léon de la Metro
La vignette Panini de Leonardo CUELLAR pour la coupe du monde 78 est un collector, on la trouve sur bon nombre de blogs et de forums. Mais le joueur, qui est il ? Personne n'en parle trop, on se contente de mettre sa vignette et de faire des jeux de mots vaseux (du style Harold et Cuellar s'évadent de Guantánamo). Sur Old School Panini on va rectifier cela et tracer une bio de ce milieu de terrain mexicain des années 70-80 et oui il jouait au milieu de terrain ! Tout d'abord son surnom "El Léon de la Metro" Le Lion de la Métro, il s'agit du fameux lion de la Métro Goldwin  Mayer pas besoin de faire un dessin pour connaitre l'origine, la ressemblance capillo-crinière est trop flagrante ! Ce natif de Mexico débuta au Club Universidad Nacional, plus communément appelé La Universidad (L'Université), La UNAM, ou Los Pumas (Les Pumas). Brillant milieu de terrain il débutera avec les professionnels à 18 ans en division 1 mexicaine. Il remporte la coupe nationale en 1975 (premier trophée national du club) et surtout le championnat en 1977 (donc aussi le premier pour le club). CUELLAR est un pion essentiel de l'équipe mais la star de l'équipe est l'avant centre Hugo SANCHEZ. Ces deux là seront l'objet de l'attention de moult recruteurs.
L'équipe des Pumas championne en 1977
Il restera sept saisons chez les Pumas avant de répondre aux sirènes de la très riche North American Soccer League. Pour promouvoir le soccer aux États Unis les ppromoteurs font appel à des grands stars européennes ou sud américaines en fin de carrière (Pelé, Beckenbauer, Cruyff ou encore Georges Best) mais surtout aux internationaux de la CONCACAF pour séduire le public hispanophone. Donc Léonardo CUELLAR se retrouve logiquement aux San Diego SOCKERS (Ville avec une communauté latinos et surtout mexicaine très forte). CUELLAR ne fait pas le chemin seul. En 1979 il débarque à San Diego en compagnie de son coéquipier en sélection et chez les Pumas, le grand buteur Hugo SANCHEZ, futur vedette du Réal Madrid et cinq fois pichichi (meilleur buteur du championnat espagnol). Les deux joueurs sont des piliers de la sélection mexicaine mais celle-ci ne brille pas sur la scène internationale comme elle le fait aujourd'hui, en étant présent à chaque coupe du monde et passant les phases de poules systématiquement. 

CUELLAR fréquente la sélection de 1973 à 82 mais il ne participera qu'à une seule coupe du monde (en 1974 et 1982 le Mexique ne parvient pas à se qualifier) celle de 1978. Mais le Mexique perdra ses 3 matchs secs avant de reprendre l'avion du retour. A San Diego, Leonardo CUELLAR est le patron du milieu de terrain, s'il marque peu  (9 buts en 58 matchs lors de ses 3 saisons chez les Sockers) il délivre énormément de passes décisives, 25 passes décisives durant ces 58 matchs.  Autre particularité de l'époque et de la North American Soccer League, L'équipe des San Diego Sockers joue sur deux tableaux, le championnat classique mais aussi en championnat de foot en salle. CUELLAR joue donc aussi au foot indoor en professionnel et remporte ce championnat en 1980. Ce titre Indoor sera le seul qui remportera de l'autre côté du Rio Grande. Après trois bonnes saisons, CUELLAR quitte San Diego mais pas la Californie et signe chez les San José Eartquakes (qui deviendront par la suite les Golden Bay Earthquakes).
Leonardo CUELLAR et Hugo SANCHEZ aux San Diego Sockers
Là aussi il cumule outdoor et indoor mais l'équipe est beaucoup plus modeste et ne joue pas les premiers rôles. En outdoor CUELLAR a joué 96 matchs, et inscrit le maigre total de six buts mais délivrera tout de même trente passes décisives. En 1984 c'est la fin de la North American Soccer League, il n'y a plus aucun fond et la ligue est dissoute. CUELLAR raccroche alors les crampons.
Leonardo CUELLAR le poète 
Il s'essaye à la carrière d'entraîneur depuis 2005 en étant le sélectionneur de l'équipe nationale féminine. Et surtout il a adopté un look plus sobre !!

1 commentaire:

  1. excellent article... il est passé de "cadre chez Al Quaïda" à "cadre chez la Mafia " lol ... je kiffe la photo du Poete !

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...