La malédiction des capitaines anglais

La coupe du monde 2010 approche et on apprend que Rio FERDINAND ne participera pas au mondial. Il se blesse lors du premier entrainement en Afrique du Sud et l'Angleterre perd son capitaine. Une habitude pour l'équipe aux trois lions. Retour sur 6 cas de malédictions des capitaines de l'Albion.

Tout commença avec le "bracelet volé" de Bobby Moore

Au cours de la préparation pour le Mondial 1970 au Mexique, l’Angleterre veut s’habituer à l’altitude du Mexique avec une rencontre amicale en Equateur. Sur le chemin, dans un hôtel en Colombie, plusieurs joueurs s’attardent dans la joaillerie. Bobby Moore regarde des bracelets puis s’en va. Le lendemain, une employée du commerce, Clara Padilla, dépose plainte pour vol. Le joueur anglais, si populaire à travers le monde, est montré du doigt pour avoir dérobé pour six cents livres d’émeraudes et d’or ! C’est à n’y rien comprendre, il est malgré tout arrêté.
La police le garde plusieurs jours, pour interrogatoire, avant de le laisser rejoindre le reste de l’équipe repartie sans lui. La presse locale s’en donne à cœur joie, elle traite ces Européens-là de « voleurs et poivrots ». En 1972, cette même Clara Padilla est impliquée, et écrouée, avec le propriétaire du magasin, dans une affaire d’escroquerie mêlant des chanteurs et autres vedettes internationales.  (voir l'article plus détaillé du VINTAGE FOOTBAL CLUB sur cette affaire)
N'empêche que le capitaine anglais loupe sa préparation et l'affaire empoisonne le mondial mexicain des anglais, avant même d’avoir démarré et pour l'histoire  il va se terminer avec  une intoxication à la bière pas fraîche de Banks avant d’être sorti par l’Allemagne.

Coupe du monde 1982 Kevin KEEGAN
Le double ballon d'or est le capitaine désigné de l'équipe d'Angleterre pour le mondial espagnol mais une blessure au dos l'empêche de défendre ses chances, il fait le voyage tout de même mais pour des clopinettes, il resta sur le banc de touche lors du premier tour et il ne jouera seulement les dernières 26 minutes du match Angleterre-Espagne qui fut le dernier match du second tour dans le Groupe 2. Le match s'acheva sur un score de 0-0  et les deux équipes furent éliminées.
Coupe du monde 1986 Bryan ROBSON
Le bourreau des français en 82 est le leader de l'équipe depuis le départ de Keegan. Il ne fera qu'une brève apparition sur le sol mexicain. Lors de second match face au Maroc, Robson est touché à l'épaule en première mi-temps et laisse ses compagnons finir l'épreuve sans lui (jusqu'en 1/4 de finale)
Coupe du monde 1990 Bryan ROBSON
Toujours le même et toujours la même guigne lors du second match mais cette fois c'est en seconde période face au Pays Bas que ROBSON se blesse à la cheville et s'arrête là, ses coéquipiers iront jusqu'en 1/2 finale).
 Coupe du monde 2006 David BECKHAM
Là c'est dans une moindre mesure car BECKHAM joue un rôle prépondérant au premier tour et l'Angleterre, grande favorite du mondial allemand, se qualifie aisément pour le second tour. C'est là que ça se complique pour le Spice Boy. Malade en 1/8e de finale il tient difficilement sa place, il vomira plusieurs fois au cours de la rencontre. En 1/4 de finale, il abandonne ses coéquipiers sur blessure juste après la mi-temps (52ème) et les anglais se font éliminer aux tirs au but par le Portugal.
Coupe du monde 2010 Rio FERDINAND
Pas de chance pour le capitaine de la sélection aux trois lions. A peine arrivé sur le sol africain et lors de la première séance d'entrainement, un choc avec son compatriote Emile HESKEY et ce sont les ligaments qui sont touches, résultat des courses une indisponibilité de 6 semaines minimum. C'est la fin du mondial avant même qu'il commence pour Ferdinand. A noter que si cette blessure est inhérente au jeu, le défenseur mancunien est resté dans les annales du football quand il évoluait à Leeds pour avoir contracté une des plus stupides blessures de l'histoire du foot !! La scène se passe chez lui, il regarde la télévision affalé sur son canapé, les jambes allongés sur la table basse et il reste comme ça plusieurs heures sans bouger, résultat quand il veut bouger il sent une forte douleur derrière le genou et pour cause il a un étirement du tendon et il restera à l'infirmerie 15 jours, le temps de manquer 2 matchs de championnat.

En tout cas l'Angleterre connait une véritable malédiction avec ses capitaines depuis 1970, sur les 11 dernières coupes du monde, seuls Sol Campbell en 1998 et David Beckam en 2002 tiendront leurs rangs (En 1974, 1978 et 1994 l'Angleterre ne s'est pas qualifiée). Mais tout de même 6 blessures sur 8 coupes du monde, il ne fait pas bon de porter le brassard anglais !

4 commentaires:

  1. hmm il a une bonne tête de psychokiller le Rio... (et il y a une une fôte dans le titre)

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le titre j'ai relu l'article avant de le publier mais pas le titre, quel con.
    Merci de me prévenir quand il y a des fautes (d'orthographe ou de frappes) car j'en fais souvent.

    RépondreSupprimer
  3. Une erreur dans cet (excellent article). En 1998 c'était Alan SHEARER la capitaine anglais au mondial français

    RépondreSupprimer
  4. Oui exact Footix. C'était bien Shearer la capitaine lors du mondial 98. Je me suis basé sur des statistiques qui disait que Sol Campbell était la capitaine en 1998 mais c'est après le mondial français. Merci de la rectification.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...