Euro 1980 ITALIE - Chapitre un

Le championnat d'Europe de 1980 a lieu en Italie.

Il mettra en compétition 8 nations. Pour la première fois, un championnat d'Europe donnait lieu à une vraie phase finale sur le modèle de la Coupe du Monde, mais les organisateurs avaient eu la curieuse idée de ne pas programmer de demi-finales. Les premiers des deux groupes de quatre étant qualifiés pour la finale.


L'Allemagne remporta la compétition.

Voici un premier chapitre sur cet Euro 1980 avec quelques joueurs s'étant fait remarqué

Le Meilleur Buteur du championnat d'Europe 1980 : Klaus ALLOFS

  Klaus ALLOFS inscrira 3 buts lors du tournoi et finira meilleur buteur de la compétition. En vérité ALLOFS marqua ses 3 buts dans une seule rencontre !! Lors de la victoire 3-2 face aux Pays-Bas.

Klaus ALLOFS est bien connu en France après un passage à la fin des années 80 à l'Olympique de Marseille puis aux Girondins de Bordeaux.

En 1990 il retourne en Allemagne finir sa carrière au Werder de Breme. Il se rappelera aux bon souvenir des supporters français en inscrivant le 1er but de la finale de la coupe des coupes en 1992 à Lisbonne contre l'A.S Monaco. (Victoire 2-0 du Werder dans une ambiance bizarre, la finale ayant lieu le lendemain de la catastrophe de Furiani et le Stade de la Luz qui peut contenir 65 000 personnes ne comptera ce jour là qu'une affluence de 16 000 âmes pour une finale de coupe d'Europe !!)

Le meilleur arrière droit du championnat d'Europe 1980 : Eric GERETS

Eric GERETS dit le "Lion de Rekem" arrivera avec la Belgique jusqu'en finale de cet euro 1980.

GERETS a été un pilier des diables rouges durant les années 80 participant à 3 coupes du monde (1982-1986-1990) et 2 championnat d'Europe. il honorera 86 sélections.

Si sa carrière professionnelle sera marqué par deux clubs : Le Standrad de Liège, club de ses débuts de 1972 à 1983 et 2 titres de champions de Belgique. Puis le PSV Eindhoven de 1985 à 1992 avec une ligue des champios et 6 titres des Pays Bas. Peu de gens savent que GERETS a joué au Mialn AC. Une petite saison (1983-1984) où il ne disputera que 13 matchs.

Vous me croyez pas ? et bien egardez :




La meilleure moustache du championnat d'Europe 1980 : Glenn HODDLE


Glenn HODDLE, pilier de la sélection anglaise il effectua l'essentiel de sa carrière aux Totthenahm Hotspur (1975-1987) avant de venir jouer 4 saisons en France à l'AS MONACO (1987-1991) alors entrainé par Arsène WENGER.

Hoddle marquera les esprits en France. Lors de sa première saison il est élu meilleur joueur étranger du chmapionnat de France et permet à l'AS MONACO de remporter le titre. L'anné suivante l'ASM finit sur le podium et perd en finale de ma coupe de France face à l'OM mais HODDLE réalise encore une saison pleine avec 18 buts en championnat et n'est devance que par Jean Pierre PAPIN et ses 22 réalisations !!

La suite de sa carrière sera malheureusement jonchée de blessures !! Mais je reparlerais dans d'autres chapitres de ce joueur.


Les plus belles rouflaquettes du championnat d'Europe 1980 : Pat JENNINGS

Pat JENNINGS, le gardien de l'Irlande du Nord aura marqué le football pas sa longévité !!

Une carrière professionnelle de 22 ans !! 119 Séléctions et plus de 1 000 matchs professionnels.

Il débuta à l'age de 16 ans dans le petit club de Newry Town avant de rejoindre WATFORD. Mais surtout il a été le gardien des Totthenahm Hotspur pendant 13 saisons avant de garder les cages de l'ennemi juré ARSENAL pendant 8 saisons !!




Le meilleur tireur de pénalty du championnat d'Europe 1980 : Antonin PANENKA

Antoni PANENKA est surtout connu pour avoir laisser son nom à une façon de tirer les pénaltys !!

Ce penalty il ne le marqua pas dans cet Euro mais dans le précédent en 1976. En finale du Championnat d'Europe contre la RFA, alors que les 2 équipes sont à égalité (2-2) on dispute la séance des tirs aux buts. L'Allemand Uli Hoeness vient de manquer son tir et Antonín Panenka est le dernier tireur tchécoslovaque. Le score est de 4-3 pour les siens ; s'il marque, son pays est champion d'Europe. Au lieu de frapper en force, Panenka laisse Sepp Maier plonger sur sa gauche puis envoie le ballon doucement au centre de la cage, Le geste se voit attribuer le nom de « penalty à la Tchèque » avant de devenir dans le jargon une « Panenka ».
Pananka au cour de sa carrière professionnelle réussira 46 pénaltys sur 46 tirés !!

2 commentaires:

  1. PANENKA il a laissé son nom à la postérité footballistique mais je ne savais pas qu'il avait une grosse tronche de beauf !

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...